dans

En dépression, un ancien joueur du PSG a résilié avec son club

Une passage compliqué pour l’ancien parisien.

Jean-Christophe Bahebeck traverse une période difficile (iconsport)
Jean-Christophe Bahebeck traverse une période difficile (iconsport)

L’attaquant français Jean-Christophe Bahebeck n’est plus un joueur du Partizan Belgrade. En dépression, l’ancien joueur du PSG a désiré résilier son contrat. Plus

Les derniers mois ont été très difficiles pour Jean-Christophe Bahebeck. Après un passage mitigé aux Pays-Bas avec le FC Utrech, l’ancien joueur du PSG a décidé de faire ses valises direction la Serbie. En octobre 2020, il avait paraphé un contrat de trois ans au Partizan Belgrade avec l’espoir de retrouver des couleurs après quelques années compliquées.

Bahebeck est en pleine déprime

Malheureusement pour Jean-Christophe Bahebeck, les choses ont été encore plus délicates puisqu’il a récemment mis un terme à son contrat suite à une dépression. Milos Vazura, le directeur sportif du Partizan, a indiqué pour le média Mozzartspor, que le joueur était très loin d’être heureux en Serbie.

« Bahebeck a résilié son contrat. Il y a deux mois, nous avons conclu tout ça. Le Partizan n’a plus aucune obligation envers lui, tout comme le Français n’a aucune obligation envers nous. À un moment donné, le salaire a été un problème, car nous ne l’avons pas payé puisqu’il ne s’est pas présenté pour les préparations. Dans cette lettre, il déclarait qu’il ne viendrait pas et qu’il avait des problèmes de dépression. Nous estimons toujours qu’il a de grandes qualités, mais il y a des éléments que nous ne pouvons pas maitriser. Nous ne pouvions pas savoir qu’il ne se plairait pas ici, dans la ville, le club etc. »

Jean-Christophe Bahebeck n'est plus sous les couleurs du Partizan (iconsport)
Jean-Christophe Bahebeck n’est plus sous les couleurs du Partizan (iconsport)

Une rupture de contrat acceptée par le Partizan

Il y a deux mois, l’ancien joueur de Saint-Etienne a émis une lettre demandant une rupture de contrat. Une demande acceptée par le club au vu de la situation de l’attaquant. « Il y a deux mois, ses avocats ont envoyé une lettre acceptant la résiliation de son contrat. Il a déclaré avoir des problèmes de santé, être déprimé et c’est pour cela qu’il n’est pas revenu en Serbie. »

Depuis son passage manqué chez les Verts, Jean-Christophe Bahebeck n’arrive pas à retrouver le bon wagon. Et à 28 ans, l’ancien joueur de Valenciennes va devoir lever la tête pour mettre un terme à chapitre délicat.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Partizan Belgrade
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Christophe Bahebeck
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires