dans

EDF : L’UNFP s’inquiète et tire la sonnette d’alarme !

Quatre rencontres en onze jours pour les Bleus !

Le calendrier surchargé entraine des blessures chez les Bleus, comme notamment Kylian Mbappé (iconsport)
Le calendrier surchargé entraine des blessures chez les Bleus, comme notamment Kylian Mbappé (iconsport)

Via un communiqué publié sur son site internet ce vendredi, L'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) s’est montrée inquiète par le manque de repos des joueurs. Plus

L’UNFP alerte sur l’état physique des joueurs

Après une saison bien remplie, de nombreux joueurs ont retrouvé leur sélection nationale avec de nombreuses rencontres au programme. Les Bleus, qui jouent la Ligue des Nations, participent actuellement à quatre rencontres en même pas deux semaines. Un programme particulièrement chargé qui commence sérieusement à inquiéter l’UNFP.

Via un communiqué, elle a tenu à tirer la sonnette d’alarme en estimant qu’il était urgent de revoir en profondeur le calendrier international, afin d’éviter de mettre en danger le physique des joueurs. « Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France dispute quatre matches en onze jours. Quatre rencontres de la Ligue des Nations positionnées juste après la fin de tous les championnats nationaux et de toutes les Coupes d’Europe. L’avis est unanime, les joueurs sont éreintés, usés par une interminable saison, des matches tous les trois jours de plus en plus fréquents et des périodes internationales- toujours plus longues- qui ne font qu’aggraver la situation. A quel moment les instances internationales vont-elles prendre en compte sérieusement la santé des joueurs et l’ériger en priorité absolue ? Le manque de repos, de récupération et de régénération physique et mentale est criant. »

Un calendrier jugé beaucoup trop lourd

Kylian Mbappé n'a pu disputer qu'une seule mi-temps face au Danemark (Iconsport)
Kylian Mbappé n’a pu disputer qu’une seule mi-temps face au Danemark (Iconsport)

Peu après la prise de position forte de Noël Le Graët, président de la FFF, c’est donc au tour de l’UNFP de réagir. Elle a également voulu indiquer qu’une étude avait récemment été menée sur la situation. « L’UNFP, qui a organisé avec la FIFPRO, le 26 mai dernier à Paris, la conférence « At the limit », sur la surcharge de travail, s’inquiète fortement du peu d’intérêt porté à la santé des joueurs. La FIFPRO avait une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme en présentant les conclusions de son étude menée auprès de 1055 joueurs et 92 entraîneurs et membres de staffs techniques, dont le titre parle de lui-même : « Processus de transition vers un calendrier qui protège la santé des joueurs » Il est urgent de revoir en profondeur le calendrier international et de placer autour de la table les principaux acteurs du jeu, les joueurs mais aussi les staffs techniques et médicaux. »

En attendant, les Bleus ont encore deux rencontres à jouer, face à l’Autriche ce vendredi et l’Ukraine lundi.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires