dans

EdF : le onze des absents fait froid dans le dos !

Du lourd à chaque poste !

Didier Deschamps, sélectionneur de l'EdF, déplore 11 absents dont Lloris, Pogba et Benzema (Icon Sport)
Didier Deschamps, sélectionneur de l'EdF, déplore 11 absents dont Lloris, Pogba et Benzema (Icon Sport)

Dans les prochains jours, l'équipe de France va jouer sa place en Ligue A de la Ligue des Nations face à l'Autriche puis au Danemark. Hélas, l'EdF est privée de 11 éléments de taille pour ce rassemblement, rien que ça. Plus

Deux échéances importantes pour l’EdF

Certains diront que les deux matches à venir n’ont que peu d’intérêt pour l’équipe de France. Pourtant, ce n’est pas vraiment le cas. D’abord, l’EdF devra prendre des points pour rester dans l’élite de la Ligue des Nations. Notamment face à l’Autriche, son concurrent direct. Ensuite, parce que les Bleus n’auront pas de matches amicaux pour préparer la Coupe du Monde au Qatar. Autant dire que ces deux ultimes répétitions avant le Mondial seront à utiliser comme il se doit. Hélas pour le sélectionneur national Didier Deschamps, une bonne dizaine de joueurs ont dû déclarer forfait en raison de pépins physiques. Si la carte de la jeunesse sera bien évidemment jouée, difficile de préparer une grosse compétition dans ces conditions.

Un XI d’absents qui aurait de l’allure chez les Bleus !

Au rayon des joueurs manquant à l’appel, commençons par le poste de gardien de but. Le champion du monde Hugo Lloris, qui a de bonnes choses d’être titulaire au Qatar, est actuellement indisponible. En défense, Presnel Kimpembe (PSG) et Lucas Hernandez, titulaires en puissance dans l’axe, manquent eux aussi à l’appel. Même triste constat sur le côté gauche avec Théo Hernandez et Lucas Digne.

Le onze des absents en EdF pour ce rassemblement de septembre
Le onze des absents en EdF pour ce rassemblement de septembre

Au milieu de terrain, la doublette Paul Pogba – N’Golo Kanté, si précieuse il y a quatre ans en Russie, va également briller par son absence. Comme Adrien Rabiot et Boubacar Kamara qui plus est. Enfin, au niveau de l’animation offensive, Kingsley Coman, joueur du Bayern Munich, a été contraint de renoncer. Comme le probable futur Ballon d’Or du Real Madrid, un certain Karim Benzema. Désormais, reste à savoir qui sera en pleine possession de ses moyens pour aller aider l’EdF à défendre son titre mondial dans deux mois quasiment jour pour jour.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires