dans

EdF : Le Graët d’accord pour prolonger Deschamps, si…

Zinédine Zidane attendra ?

Noël Le Graët ne voit aucune raison d'éjecter Deschamps en car de titre en fin d'année au Qatar (Icon Sport)
Noël Le Graët ne voit aucune raison d'éjecter Deschamps en car de titre en fin d'année au Qatar (Icon Sport)

Après l'annonce de Zinédine Zidane de revenir en Équipe de France, en qualité de sélectionneur, tous les regards sont braqués sur Noël Le Graët. Le président de la FFF estime cependant qu'en cas de bon résultat au Mondial, Didier Deschamps resterait probablement en place. Plus

Zidane se revendique candidat au poste de sélectionneur

Dans un long entretien accordé ce jeudi 23 juin 2022, jour de son cinquantième anniversaire, à nos confrères de L’Équipe, Zinédine Zidane s’est livré sur son avenir. Longuement évoqué au Paris Saint-Germain, l’ancien numéro 10 des Bleus n’a pas caché qu’il aimerait faire son retour en Équipe de France, en qualité de sélectionneur. Afin de « boucler la boucle« . Et aussi faire oublier cette sortie manquée en 2006, en finale de Coupe du Monde face à l’Italie. Le champion du monde 98 pourrait prendre la relève de Didier Deschamps juste après le Mondial au Qatar. Ou pas. Noël Le Graët, lui, sait où il en est.

Deschamps restera si les Bleus gagnent au Qatar

Sur les ondes d’Europe 1, Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, a été invité à s’exprimer sur le futur du poste de sélectionneur de l’Équipe de France. Pour lui, tout va dépendre des résultats à l’occasion de la Coupe du Monde 2022 programmée en fin d’année. « Après la Coupe du monde, qui sait ? Si on la gagne, pourquoi voulez-vous changer ? Si on fait une très mauvaise Coupe du Monde, il y aura beaucoup de changements« , a notamment lâché le boss de la 3F.

Noël Le Graët, le boss de la FFF / Icon Sport
Noël Le Graët, le boss de la FFF / Icon Sport

Concrètement, si les Bleus parvenaient à atteindre les demi-finales, des discussions pourraient entamées au sujet d’une possible reconduction de Didier Deschamps. Une question qui ne se poserait pas en cas de victoire. Ni en cas d’échec cuisant, vous l’aurez compris. Cela pourrait avoir de grosses conséquences, notamment sur l’avenir de Zinédine Zidane, qui se laissera peut-être tenter par un nouveau challenge en club si le parcours de DD ne se stoppait pas de suite chez les Tricolores. À suivre.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Didier Deschamps, Noël Le Graët
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires