dans

EDF, Deschamps : « Perdre, il n’y a rien qui peut m’énerver plus »

Il n’est pas forcement inquiet pour autant.

Didier Deschamps espérait mieux face à la Croatie (iconsport)
Didier Deschamps espérait mieux face à la Croatie (iconsport)

À l’issue de la défaite face à la Croatie lundi soir lors de la Ligue des Nations (0-1), Didier Deschamps s’est logiquement montré déçu par le résultat. Plus

Deschamps pointe les manques

La fin de saison a été particulièrement compliquée pour les Bleus. Lors des quatre matches joués en juin pendant la Ligue des Nations, ils se sont inclinés par deux fois et ont obtenu deux petits matches nuls. Aucune victoire à se mettre sous la dent donc à quelques mois maintenant de la Coupe du Monde au Qatar.

Didier Deschamps va devoir rebooster ses hommes (iconsport)
Didier Deschamps va devoir rebooster ses hommes (iconsport)

Interrogé après la défaite face à la Croatie (0-1), Didier Deschamps a pointé les manques de son équipe. « Je ne suis pas de nature inquiète. J’aurai une réflexion avec mon staff. Il y aura besoin de beaucoup plus de choses si on veut maintenir le standing qui est le nôtre. Globalement, il y a un manque de fraîcheur criant. Il faudra, à la rentrée, faire beaucoup plus pour préparer l’échéance qui est la nôtre. À partir du moment où on n’a pas fait assez, il faut se faire sa propre autocritique. Je ne vois pas tout noir ou tout blanc. Les résultats nous donnent tort aussi de par ce qu’on n’a pas assez fait. J’espère qu’on pourra récupérer nos forces et les joueurs, leur esprit combattant. Est-ce que certains se sont vus trop beaux ? Ce n’est pas l’individuel qui m’importe, mais la force que doit dégager le groupe. »

Depuis de nombreux mois, la France évoluait avec une défense à trois. Un schéma qui fonctionnait plutôt bien, mais qui a été modifié lors des dernières rencontres. « Il y a toujours un système prioritaire. On a fait de bonnes choses avec la défense à 3 en ayant certains soucis aussi. C’est une question d’équilibre. Ce qui a dicté mon choix ce soir, c’est de mettre les joueurs dans la meilleure position par rapport à l’adversaire. Le système à trois a des avantages, mais demande d’être au top physiquement. Mais parfois, il faut aller sur quelque chose de plus rationnel et ne pas s’interdire de changer en cours de match. »

Il va passer de mauvaises vacances

Et enfin, Didier Deschamps a avoué qu’il passerait des mauvaises vacances, entre les résultats moyens des Bleus et surtout le décès de son père. « Oui, mais j’aurais eu de mauvaises vacances même si on avait gagné les matches. C’est une sale période. Il faut apprécier quand on a de très bonnes périodes. Le foot reste du foot, même au très haut niveau. Perdre, il n’y a rien qui peut m’énerver plus. Il faut l’accepter et faire en sorte de repartir sur le droit chemin. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Didier Deschamps
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires