dans

EDF : Clauss ne pense pas à la Coupe du Monde pour le moment

Chaque chose en son temps.

Jonathan Clauss, désormais joueur de l'Olympique de Marseille - Icon Sport
Jonathan Clauss, désormais joueur de l'Olympique de Marseille - Icon Sport

Nouveau joueur de l'Olympique de Marseille, Jonathan Clauss débarque dans la peau d'un international français. Sans toutefois se projeter de trop sur la Coupe du Monde. Plus

C’est peu dire que l’année 2022 de Jonathan Clauss a été mouvementée. Le désormais ex-lensois est maintenant un joueur de l’Olympique de Marseille. Transféré pour 7,5 millions d’euros (+ 1,2 million de bonus), le natif d’Osthoffen sera une recrue attendue du côté de Marseille. Car depuis plusieurs mois, Jonathan Clauss porte l’étiquette d’un international français. Avec quatre sélections et peu de temps de jeu au compteur, il est loin d’être le joueur le plus capé des Bleus. Cependant, c’est surtout son excellente saison au RC Lens qui en fait un atout attendu sur la Canebière.

Le joueur de 29 ans a, lui aussi, de grandes attentes le concernant, comme il l’a confié dans un entretien à la Provence. « J’ai envie d’être bon, de performer tout le temps, peu importe où, quand et comment » a-t-il lancé avant de préciser sa pensée. « Pour certains, cela passe par des stats, des passes décisives, des buts ça viendra si ça doit venir. »

« Ce qui doit venir viendra »

Pour l’instant, Jonathan Clauss n’a disputé que quelques minutes sous son nouveau maillot : lors du dernier match amical en date, une défaite face à Middlesborough. L’objectif est évidemment d’être prêt pour le premier match de la saison de Ligue 1, et la réception du Stade de Reims. Le piston droit a donc quelques jours pour prendre ses marques avec l’équipe dirigée par Igor Tudor. « Pour l’instant, je m’adapte à un nouveau groupe, un nouveau coach, un nouveau club.« 

Jonathan Clauss avec les couleurs de l'Equipe de France (Iconsport)
Jonathan Clauss avec les couleurs de l’Équipe de France (Iconsport)

En cas de bonnes performances à l’OM, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des Champions, nul doute que le joueur formé à Strasbourg sera en bonne position pour figurer dans la liste de Didier Deschamps pour le Mondial au Qatar. Mais pour l’heure, Clauss n’y pense pas. « Je me donne à 200%, voire 300% s’il le faut et ce que doit venir viendra. Je ferai le maximum pour être le plus performant possible. Mais après, il n’y a pas que moi qui décide. »

Les premiers matchs de l’Olympique de Marseille en match officiel constitueront un premier élément de réponse.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jonathan Clauss
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires