dans

Droits TV : le groupe Canal+ annonce qu’il « se retire de la Ligue 1 » !

Coup de tonnerre et nouveau coup dur pour la LFP !

Tempête sur la Ligue 1 ! Le groupe Canal+ a annoncé se retirer après les résultats de l'appel d'offres concernant la cession des droits pour la période 2021-2024 (iconsport)
Tempête sur la Ligue 1 ! Le groupe Canal+ a annoncé se retirer après les résultats de l'appel d'offres concernant la cession des droits pour la période 2021-2024 (iconsport)

Coup de froid sur la Ligue 1 ! Alors que les droits de diffusion de la période 2021-2024 avaient été attribués ce vendredi après-midi 11 juin à Canal+ et Amazon, le groupe français a finalement annoncé qu’il "se retirait" de la Ligue 1 ! Dans un communiqué, le partenaire historique du football français regrette la décision de la Ligue de Football Professionnel d'avoir privilégié l'attribution de huit matchs par journée à Amazon, alors qu'une offre du duo Canal+ / beIN Sports était sur la table. Plus

Canal+ mécontent du choix de la Ligue de Football Professionnel

C’est une tempête qui vient de s’abattre sur le football français, et ses conséquences réelles sont pour le moment encore très incertaines. Alors que la Ligue de Football Professionnel (LFP) a attribué ce vendredi 11 juin les droits TV de diffusion de la Ligue 1 à Canal + et Amazon, le premier cité a décidé de se retirer. Mécontent, le groupe a publié un communiqué dans lequel il « regrette la décision de la Ligue de Football Professionnel de retenir aujourd’hui la proposition d’Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques Canal+ et BeIN Sports ».

La LFP a préféré Amazon au duo Canal+ / beIN Sports

Car la LFP, comme l’a souligné L’Équipe, a reçu plusieurs offres pour la diffusion du championnat de France de football. Celle que la Ligue a adoptée confère au géant Amazon huit matchs de Ligue 1 par journée, dont les meilleures affiches et la case du dimanche soir tant courtisée par Canal+. Autrement dit les droits abandonnés par Mediapro au cours de la saison passée. Dans cette offre, Canal+ conservait lui les deux affiches restantes de Ligue 1, qu’il possède déjà en sous-licence de beIN Sports. L’autre offre, une offre commune entre Canal+ et BeIN sports, proposait de diffuser les deux meilleures affiches sur les antennes du premier groupe, et les huit autres sur une chaîne éditée par le second.

En Angleterre, Amazon diffuse 20 matchs de Premier League par saison. Icon SPort
En Angleterre, Amazon diffuse 20 matchs de Premier League par saison. Icon SPort

Alors que cette seconde offre prévoyait des bonus selon le nombre d’abonnements, la Ligue a favorisé la première offre, qui assurait un montant fixe de 663 millions pour la cession totale des droits (incluant ceux pour la Ligue 2 et ceux déjà vendus à Free lors du premier appel d’offres).

La Ligue 1 revient à Amazon et beIN Sports, le foot français plongé dans une nouvelle crise

La LFP a donc privilégiée la première offre, de quoi rendre furieux les patrons de Canal+. Quelques heures après la nouvelle du résultat de l’appel d’offres, qui pouvait faire souffler les dirigeants du football français, Canal+ a ainsi annoncé se retirer du championnat. « (On) ne diffusera donc pas la Ligue 1« , a annoncé le groupe présidé par Maxime Saada dans le communiqué. Conséquence : les deux matchs que Canal+ avait obtenus (le samedi à 21h et le dimanche à 17h) sont rendus à beIN Sports, qui les détenait déjà mais que Canal+ utilisait donc en sous-licence. La question est désormais de savoir si beIN Sports va bien assurer la diffusion de ces deux matchs par journée, ou s’il va chercher à les revendre à un autre diffuseur.

Maxime Saada, le patron de Canal+, a décidé de claquer la porte à la LFP et de "se retirer" de la diffusion des matchs de Ligue 1. Icon SPort
Maxime Saada, le patron de Canal+, a décidé de claquer la porte à la LFP et de « se retirer » de la diffusion des matchs de Ligue 1. Icon SPort

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un énorme coup de tonnerre pour la LFP, qui voit son partenaire historique dans la diffusion des droits TV de la Ligue 1 le lâcher. La réaction de l’instance et de son président Vincent Labrune est désormais très attendue. Le football français pensait être sorti de la crise, Canal+ a décidé de l’y replonger.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires