dans

Euro 2020 : Des Danois « fiers » et « déçus » après l’élimination face à l’Angleterre

Ils ont de quoi être fiers !

Simon Kjaer est fier de son équipe (iconsport)
Simon Kjaer est fier de son équipe (iconsport)

Après un magnifique parcours, le Danemark s’est incliné face à l’Angleterre lors des demi-finales de l’Euro 2020. Une élimination qui déçoit, mais qui rend aussi fiers les Danois. Plus

Kjaer est fier de son équipe

Face à l’Angleterre mercredi soir, le Danemark a été tout proche de l’exploit. Après avoir menés au score grâce à un superbe but sur coup-franc de Mikkel Damsgaard, les Danois ont vu les Anglais égaliser avec un CSC de Kjaer, et remporter la victoire lors des prolongations grâce à Harry Kane.

Une élimination qui déçoit fort logiquement le camp danois, dont Simon Kjaer, le capitaine de la sélection. Malgré tout, il déclare également être très fier du parcours réalisé.

« Ça a été une aventure fantastique. Je suis désolé que ce soit fini désormais, mais c’est comme ça. Le soutien que nous avons reçu dépasse tout ce que j’avais espéré. Je suis fier. Mais je suis aussi déçu que nous ne soyons pas allés jusqu’en finale. […] Nous avons très bien joué ce match. Par moments, nous avons eu des baisses de régime, mais cela ne nous a pas gênés. Si nous avions été un peu plus tranchants sur certaines occasions en première mi-temps, nous aurions pu marquer ce but supplémentaire. »

Repris par L’Equipe
Les Danois ont été proches de créer un nouvel exploit (iconsport)
Les Danois ont été proches de créer un nouvel exploit (iconsport)

Un parcours plus qu’honorable pour le Danemark

Même son de cloche pour Pierre-Emile Højbjerg, le milieu de terrain de la Danish Dynamite.

« Je suis à court de mots. C’est un peu difficile de dire quoi que ce soit. Je suis fier du groupe et de ceux qui ont participé à cette aventure. Ce fut un plaisir. Ça aurait été extraordinaire d’aller plus loin, mais ça a été un plaisir de se battre avec ces personnes. »

Il est clair que les Danois peuvent être vraiment fiers de leur parcours, personne n’aurait en tout cas misé sur eux avant la compétition. Et réaliser ce chemin après le malaise cardiaque de Christian Eriksen en début d’Euro, montre à quel point cette équipe mise sur l’humanité et sur l’état d’esprit.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires