dans

Copa América : le Brésil ne devrait finalement pas boycotter la compétition

La compétition devrait donc bien avoir lieu.

Les joueurs brésiliens devraient bien disputer la Copa América (iconsport)
Les joueurs brésiliens devraient bien disputer la Copa América (iconsport)

Alors que certaines rumeurs affirmaient que les joueurs brésiliens allaient boycotter la Copa América, cela ne devrait finalement pas être le cas, selon Globo Esporte. Les coéquipires de Neymar devraient bien prendre part à la prochaine édition du plus vieux tournoi continental de l’Histoire, malgré la grogne contre sa tenue au Brésil. Plus

Il y a quelques jours, des rumeurs affirmaient que les joueurs brésiliens avaient décidé de boycotter la prochaine Copa América, organisée dans leur pays. Ces rumeurs prétendaient que les internationaux évoluant en Europe ne voulaient pas rallonger leur saison. Mais d’après Globoesporte, les Auriverde devraient finalement bien prendre part à la compétition.

Les Brésiliens finalement prêts à jouer ?

Selon le média brésilien, les joueurs et le staff brésiliens auraient en réalité été contrariés d’appendre dans la presse que le tournoi allait être organisé dans leur pays. Mais ils auraient donc quand même décidé d’y participer. Les joueurs devraient s’exprimer après le match de qualifications pour la Coupe du Monde 2022 contre le Paraguay, ce mardi soir 8 juin. C’est à ce moment qu’ils devraient annoncer leur participation à la Copa América.

Les joueurs brésiliens devraient bien disputer la Copa América (iconsport)
Les joueurs brésiliens devraient bien disputer la Copa América (iconsport)

La tenue de la Copa América au Brésil fait toujours grand bruit

Pour rappel, la Colombie avait abandonné l’organisation de la compétition il y a quelques jours devant le trop grand nombre de cas de Covid dans le pays. Quelques jours plus tard, l’Argentine avait à son tour jeté l’éponge. Le Brésil s’était alors porté volontaire pour reprendre l’organisation du tournoi. Depuis, l’organisation de la Copa América lui a officiellement été confiée.

Et cette annonce fait grand bruit dans le pays. Le Brésil est désormais le deuxième pays le plus touché par le coronavirus avec plus de 470.000 morts, alors que son président, Jair Bolsonaro, a toujours minimisé l’impact de la pandémie. De nombreuses voix se sont donc élevé contre la décision du président d’accueillir un événement qui pourrait encore plus faire circuler le virus.  

Jair Bolsonaro est vivement critiqué pour sa décision d'accueillir la prochaine Copa América au Brésil (iconsport)
Jair Bolsonaro est vivement critiqué pour sa décision d’accueillir la prochaine Copa América au Brésil (iconsport)

L’homme politique Renan Calheiros avait même demandé à Neymar de boycotter la compétition. Un retrait des stars brésiliennes aurait pu compromettre ses chances de voir le jour, mais la compétition devrait donc bien avoir lieu. Coup d’envoi le dimanche 13 juin, si tout se passe bien !

Équipe(s) liée(s) à cet article : Brésil
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires