dans

Cdm 2022 : un match test au Qatar se transforme en fiasco

Il va falloir corriger beaucoup de choses avant le début du tournoi…

Le comité d'organisation de la Coupe du monde a des problèmes à régler sur le stade qui accueillera la finale (Icon Sport)
Le comité d'organisation de la Coupe du monde a des problèmes à régler sur le stade qui accueillera la finale (Icon Sport)

Afin de pouvoir tester le stade qui sera le théâtre de la finale de la prochaine Coupe du monde, un match amical y était organisé. Mais les nombreux spectateurs présents ont eu plusieurs mauvaises surprises. Plus

Gros échec pour un match test avant la Coupe du monde

À partir du 20 novembre prochain, le Qatar accueillera la 22ème Coupe du monde de l’Histoire. À un peu plus de deux mois du coup d’envoi de la compétition, le pays hôte a organisé un match amical entre Al Hilal et Zamalek pour tester l’enceinte qui accueillera la finale, le stade Lusail. Mais force est de constater que tout n’est pas encore prêt. Loin de là.

Le stade Lusail est encore loin d'être prêt à accueillir la finale de la Coupe du monde… (Icon Sport)
Le stade Lusail est encore loin d’être prêt à accueillir la finale de la Coupe du monde… (Icon Sport)

Le journal néerlandais Het Laatste Niews relate que les 77 575 spectateurs ayant assisté à la rencontre ont pu constater de nombreuses failles dans l’organisation du match. Premièrement, ils ont clairement ressenti la chaleur écrasante. Car la climatisation ne marchait pas correctement. Or, la température était de 34°C, et l’humidité présente rendait l’air encore plus chaud. Les organisateurs de la Coupe du monde vont donc devoir régler ce problème de climatisation.

De nombreux problèmes à régler

À cause de la chaleur, les spectateurs présents au stade Lusail ont logiquement voulu se rafraîchir.  Mais ils n’ont pas pu le faire à partir de la mi-temps. Car il n’y avait alors plus d’eau potable dans le stade ! Certains ont donc décidé de rater la deuxième mi-temps, et de tout simplement s’en aller. Mais ils ont alors dû faire face à un nouveau problème. Pour rentrer en ville, de nombreux supporters ont dû patienter un très long moment. Car la file d’attente devant le métro a atteint les 2,5 kilomètres !

Les spectateurs ne garderont donc pas le meilleur souvenir de leur expérience. Après cet épisode, le comité d’organisation de la Coupe du monde s’est exprimé pour tenter de calmer le jeu. Il a souligné que ce genre de matchs étaient justement faits pour identifier ce type de problèmes afin de pouvoir les corriger à temps. Mais alors que la Coupe du monde débutera dans à peine plus de deux mois, il va donc devoir vite réagir s’il ne veut pas faire face à un fiasco comme celui-ci durant le tournoi.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires