dans

CdM 2022 : La République Tchèque refuse à son tour d’affronter la Russie

Raccord avec la Pologne et la Suède.

La République Tchèque refuse d'affronter la Russie en barrage de la Coupe du monde 2022. Icon Sport
La République Tchèque refuse d'affronter la Russie en barrage de la Coupe du monde 2022. Icon Sport

En cas de qualification des deux équipes en barrage de Coupe du monde, la République Tchèque refusera d'affronter la Russie. Les Tchèques s'alignent ainsi à la décision de la Pologne et de la Suède. Plus

La République Tchèque ne veut pas affronter la Russie

La guerre qui a éclaté en Ukraine continue de faire parler, à raison. La Russie est fortement critiquée, et nombreux sont ceux qui se désolidarisent et condamnent la décision de Vladimir Poutine d’envahir le territoire ukrainien. Et la République Tchèque en fait partie. En effet, les Tchèques refuseront d’affronter la Russie en barrage de la Coupe du monde 2022. Les deux équipes sont dans le même groupe, et pourraient se retrouver en finale.

« Les membres du comité exécutif de la Fédération tchèque de football, le staff et les joueurs de l’équipe nationale ont convenu qu’il est impossible de jouer contre la sélection nationale russe dans cette situation, y compris sur terrain neutre. Nous voulons tous que cette guerre s’arrête le plus vite possible ».

Communiqué de la Fédération tchèque de football

Cette décision rejoint celle de la Suède et de la Pologne. Les Aigles blancs sont censés jouer la Russie en demi-finale des barrages, mais ont d’ores et déjà affirmé qu’ils ne joueraient pas la rencontre prévue à Moscou le 24 mars prochain.

La Fifa n’exclut pas la sélection russe

Si nombreux sont les clubs, sélections, pays qui ont pris position et décident de soutenir l’Ukraine, la Fifa est elle encore très silencieuse. Elle s’est contentée de se dire « préoccupée » par une situation « tragique et inquiétante« , comme le souligne l’AFP, sans en dire plus. Pour rappel, l’UEFA a décidé de délocaliser la finale de la Ligue des champions. Elle devait avoir lieu à Saint-Pétersbourg, et se déroulera finalement au Stade de France, à Saint-Denis.

Vladimir Poutine pourrait voir son équipe nationale ne pas jouer la Coupe du monde 2022. Icon Sport
Vladimir Poutine pourrait voir son équipe nationale ne pas jouer la Coupe du monde 2022. Icon Sport

Au vu du refus des adversaires de se rendre en Russie pour y affronter la Sbornaïa, la Fifa n’a pas une immense marge de manœuvre, alors que les barrages se profilent à la fin du mois de mars. La solution la plus plausible serait le retrait de la Russie de la compétition, et ainsi la qualification sur tapis vert de la Pologne. Mais la plus grande instance du football mondial a décidé de ne pas disqualifier la Russie des barrages. Mais comme le révèle RMC Sport, les Russes devront jouer sous bannière neutre, sur terrain neutre, sans drapeau ni hymne. Une décision qui ne plaira à leurs adversaires.

Équipe(s) liée(s) à cet article : République Tchèque
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires