dans

CAN 2022 : Les responsables annoncent des mesures sanitaires renforcées

La CAN 2022 aura-t-elle lieu malgré les menaces des clubs européens ?

Mohamed Salah aura-t-il la chance de jouer la CAN 2022 avec son pays ? (@iconsport)
Mohamed Salah aura-t-il la chance de jouer la CAN 2022 avec son pays ? (@iconsport)

Alors que les clubs européens font pression aux nations africaines et les menacent de retenir leurs joueurs africains à cause de la situation sanitaire, les organisateurs de la Coupe d’Afrique des nations 2022 ont exposé des mesures qui permettraient d’éviter une forte propagation de l’épidémie. La CAN 2022 aura-t-elle lieu ? Plus

Satisfaire les clubs européens

Pour que la CAN 2022 ait lieu, il faudrait que des mesures satisfaisantes soient dévoilées afin que les clubs européens acceptent de laisser leurs joueurs africains jouer cette compétition. Une conférence de presse a eu lieu jeudi 16 décembre à Yaoundé au Cameroun. Le comité d’organisation de la CAN 2022, accompagné de la Confédération africaine de football (CAF) et de la Fédération camerounaise de football (FCF), ont établi un retour sur les mesures sanitaires déjà prises.

Sur quelles mesures ces instances ont-elles fait un point ? L’Association Européenne des Clubs avait pourtant justifier ses menaces de retenir les internationaux africains par une absence de protocole face au Covid-19. Néanmoins, les clubs européens n’ont pas seulement avancé l’argument du protocole. Ils auraient également mis en évidence les quarantaines et les restrictions de déplacement liées au variant Omicron.

Karl Toko Ekambi célèbre son but face à la Côte d'Ivoire lors d'un match de qualifications à la Coupe du Monde 2022, 16/11/2021. (@iconsport)
Karl Toko Ekambi célèbre son but face à la Côte d’Ivoire lors d’un match de qualifications à la Coupe du Monde 2022, 16/11/2021. (@iconsport)

Des mesures nouvelles pour la CAN 2022

À Yaoundé, durant cette conférence de presse organisée jeudi 16 décembre 2021, les représentants ont mis différents points en exergue. Ces points, considérés comme essentiels, permettront peut-être le bon déroulement de la CAN.

Le premier point concerne les supporters. Ils ne pourront entrer dans les stades seulement s’ils sont entièrement vaccinés et qu’ils possèdent un test PCR négatif de moins de 72h. Un test antigénique de moins de 24h suffit également. Ce point induit donc le deuxième. Les autorités sanitaires s’engagent à faire le nécessaire pour faciliter la vaccination dans toutes les villes de la compétition. Enfin, la CAF va faire appel à un laboratoire reconnu pour tester les joueurs et les staffs des équipes nationales qualifiées.

Des mesures qui devraient rassurer les clubs européens, sauf s’ils confirment leurs menaces. Des rumeurs autour d’un possible report, voire d’une annulation de la CAN 2022 ont été qualifiées de « fake news » par un dirigeant de la Fédération Camerounaise de Football. 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires