dans

Brésil : Le mythique stade Maracanã va changer de nom

Le stade Maracana va être renommé "stade du Roi Pelé". Icon Sport
Le stade Maracana va être renommé "stade du Roi Pelé". Icon Sport

Le mythique stade Maracanã, au Brésil, va changer de nom pour rendre hommage au roi Pelé. La décision vient d'être votée par des responsables politiques de Rio de Janeiro, la ville où est nichée la célèbre enceinte. Plus

Wembley à Londres, San Siro à Milan, le Camp Nou à Barcelone ou l’Estadio Azteca à Mexico… De nombreux stades sont entrés dans la légende. Mais un seul les surpasse tous : le Maracanã, à Rio de Janeiro. Un nom qui va pourtant bientôt être remplacé…

Le Maracanã renommé en hommage à Pelé

Le stade Maracanã (Estádio do Maracanã en langue originale) est un stade mythique. Inaugurée le 16 juin 1950 pour la Coupe du monde, l’enceinte de Rio de Janeiro avait initialement une capacité de 200.000 places. Un record à l’époque, même si désormais on ne peut plus y accueillir « que » 78.838 personnes.

Il s’agit bien sûr de l’enceinte emblématique de l’équipe du Brésil. Mais les grands clubs de Rio de Janeiro l’utilisent aussi lors des grandes occasions. Le Maracanã accueille les rencontres de prestige en championnat brésilien, mais aussi la Copa Libertadores ou le derby Flamengo – Fluminense. Un nombre de stars incalculables y ont joué au fil des décennies. Et les autorités veulent désormais rendre hommage à la plus grande d’entre elles : « le roi » Pelé.

Estadao Conteudo / Icon Sport
Pelé est considéré comme le meilleur joueur de l’histoire. Estadao Conteudo / Icon Sport

Mardi 9 mars, les députés de l’assemblée législative de Rio de Janeiro ont en effet voté pour que le Maracanã soit rebaptisé « le stade du Roi Pelé ». Le changement de nom ne concernerait toutefois que le stade en lui-même, et pas l’ensemble du complexe sportif qui y est rattaché. Pour entériner le changement, le gouverneur de l’Etat de Rio doit encore donner son feu vert dans les prochaines semaines.

Mais d’où vient le nom de Maracanã ?

Ce changement de nom est une volonté évidente de rendre hommage à cette légende du ballon rond qu’est Pelé. Si Edson Arantes do Nascimento (son nom complet) n’avait pas encore 10 ans lors de l’inauguration du stade, il a laissé une trace indélébile dans l’histoire du football et du sport brésilien.

Pelé.
Pelé. Photo Icon Sport

Pour la petite histoire, le nom du Maracanã vient tout simplement du quartier de Rio de Janeiro où il se trouve. Mais ce n’est pas sa vraie appellation. En 1950, c’était tout simplement « le stade municipal ». Puis il est devenu le stade Mario Filho, du nom d’un journaliste qui avait milité pour sa construction. Dans la culture populaire, on préfère toutefois l’appeler « Maracanã ». Récemment, il a accueilli la finale du Mondial 2014 entre l’Allemagne et l’Argentine, ainsi que la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques en 2016.

Au mois de décembre dernier, la ville de Naples qui avait déjà choisi de rendre hommage à un autre footballeur de légende en rebaptisant son stade. A l’époque, le « Stadio San Paolo » est devenu le « Stadio Diego Armando Maradona », en hommage au monstre sacré argentin qui a passé huit saisons au club. Et si le Monumental, le stade emblématique de Buenos Aires, n’a pas été renommé en hommage au génie argentin, un billet à son effigie pourrait voir le jour dans les prochaines années.

Cette affaire pourrait bien donner des idées à Kylian Mbappé. Le joueur français, considéré comme son potentiel héritier par le roi Pelé lui-même, aura-t-il le droit au même hommage dans quelques décennies ? Après tout, ça sonne bien le « parc Kylian Mbappé » comme enceinte pour le PSG…

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires