dans

Bordeaux : le mercato estival, synonyme d’hécatombe !

La catastrophe démarre seulement.

Gérard Lopez va devoir remonter Bordeaux en une saison coûte que coûte. / Icon Sport
Gérard Lopez va devoir remonter Bordeaux en une saison coûte que coûte. / Icon Sport

Le chantier girondin va être immense cet été. Relégué en Ligue 2 au terme d’une saison catastrophique sur tous les plans, les dirigeants de Bordeaux prévoient de se séparer d’une vingtaine de joueurs. Plus

Un été mouvementé à Bordeaux

Comme à l’accoutumée, lorsqu’un club de Ligue 1 descend en deuxième division, il se fait dépouiller par tous les clubs à l’affût des joueurs avec un talent indéniable. En outre, dans ces moments-là, les relégués sont généralement obligés de vendre pour beaucoup moins cher, question d’offre et de demande. Et cet été, ce sont les Girondins de Bordeaux qui vont passer par cette étape.

En effet, les dirigeants auraient prévu de se séparer de 20 joueurs, selon 20 Minutes. L’objectif est de ne conserver qu’une petite dizaine de joueurs. Ces derniers seront les bases pour une remontée express. Par exemple, on pourrait retrouver en Ligue 2 des joueurs comme Mara, Lacoux, Sissokho, Ignatenko, Gregersen, Briand, Bokele, Bakwa, Medioub et… Ahmedhodzic. Le grand espoir bosnien pourrait bien rester à Bordeaux malgré les déclarations de son agent qui affirme le contraire.

Objectif 22 millions d’euros

Toujours selon nos confrères de 20 Minutes, l’objectif de cette vingtaine de ventes est de tenter de récupérer 22 millions d’euros. Alors que certains joueurs partiront libres, comme Costil, Traoré ou Marcelo, d’autres, venus en prêt, ne seront pas retenus, à l’instar de Mensah, Pembélé ou encore Dilrosun. Enfin, les dirigeants de Bordeaux vont devoir trouver un moyen pour vendre leurs plus grosses valeurs marchandes. Elis, Hwang, Oudin, Onana et Maja vont tous être poussés vers la sortie. L’objectif, récupérer une certaine somme d’argent.

Drôle de saison pour Bordeaux...
Drôle de saison pour Bordeaux… (Icon Sport)

D’autres joueurs moins bankables comme Niang, Zerkane, Fransergio ou Kwateng connaîtront également le chemin vers la sortie. Une triste fin pour un effectif qui n’a jamais montré une quelconque envie de se maintenir. La Ligue 2 étant officiellement arrivée, il faudra que Bordeaux se donne à fond pour remonter en une saison. Le cas contraire, l’avenir du club risque d’être bien plus loin que la deuxième division…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires