dans

Barça : les Blaugranas demandent encore de gros efforts financiers à ses joueurs !

Les temps sont durs à Barcelone !

Eduard Romeu, vice-président du Barça, fait le point sur les comptes du club catalan. Icon Sport
Eduard Romeu, vice-président du Barça, fait le point sur les comptes du club catalan. Icon Sport Barcelona FC General Assembly. In this picture, Eduard Romeu. Photo by Icon Sport

Via son vice-président économique, Eduard Romeu, le Barça a expliqué la situation compliquée dans laquelle il se trouve, et notamment à cause de sa masse salariale. Joan Laporta et les dirigeants catalans vont de nouveau demander un effort financier aux joueurs. Plus

Au Barça, la masse salariale explose

Le FC Barcelone est parvenu à boucler la saison à la deuxième place de Liga, synonyme de qualification en Ligue des champions, mais aussi en Supercoupe d’Espagne. De quoi souffler sportivement, dans un premier temps, après un exercice long et compliqué pour le Barça. C’est aussi une bonne nouvelle pour le portefeuille du club catalan, pas épargné ces derniers mois.

Pour autant, le Barça est loin d’être sorti d’affaire. Le vice-président économique du club, Eduard Romeu, a pris la parole et s’est longuement exprimé à la radio catalane RAC1 sur la situation économique du club. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas vraiment rassurant.

« La masse salariale est de 560 millions d’euros. Celle du Bayern est de 300 et celle du Real Madrid 400 millions d’euros. Les négociations avec les joueurs seront individuelles et iront en fonction des intérêts sportifs« , a-t-il affirmé, avant tacler sérieusement le président de la Liga, Javier Tebas. « Avec Tebas, on a dit stop. Ce n’est pas possible. Nous sommes le Barça. Cet homme est coresponsable de la situation du club, il a permis tout cela. Il nous disait « oui » à tout, contre les intérêts du Barça. »

Les joueurs vont devoir se serrer la ceinture

Un montant de la masse salariale bien trop élevé et qui forcera donc Joan Laporta et les dirigeants catalans à s’asseoir avec les joueurs pour renégocier une baisse de salaire. Rappelons que les capitaines Sergio Busquets, Gerard Piqué, Jordi Alba et Sergi Roberto avaient accepté de revoir leur rémunération à la baisse l’été dernier, pour permettre aux nouvelles recrues d’être inscrites. Plusieurs mois plus tard, l’histoire devrait se répéter.

Joan Laporta cherche toujours des solutions pour assainir les comptes du Barça. Icon Sport
Joan Laporta cherche toujours des solutions pour assainir les comptes du Barça. Icon Sport

Par ailleurs, Romeu a affirmé ces négociations devraient aboutir sur un accord avant la fin du mois de juin, et pourrait provoquer le départ de certains joueurs, mais pas par obligation. Ainsi, le cas de Frenkie de Jong, qui a réitéré son souhait de rester au Barça, n’entre pas dans ce cas de figure.

En revanche, le Barça devra rapidement trouver des solutions pour se sortir de cette grave situation économique, notamment pour régler un dossier : celui de Robert Lewandowski. Le Polonais, qui a décidé de quitter le Bayern Munich, veut rejoindre le club catalan. Mais les comptes ne sont pas bons, comme dirait l’autre. Et l’arrivée de l’attaquant du Bayern est encore en stand-by.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires