dans

Atlético : enfin la fin du calvaire pour Antoine Griezmann ?

Une place de titulaire avant le Mondial ?

Antoine Griezmann sous les couleurs de l'Atlético de Madrid (Icon Sport)
Antoine Griezmann sous les couleurs de l'Atlético de Madrid (Icon Sport)

Cantonné à un rôle de remplaçant en ce début de saison, Antoine Griezmann tente de se mettre en évidence, tant bien que mal. Fort heureusement, la situation du champion du monde français pourrait évoluer rapidement. Plus

Griezmann, une utilisation aux allures de chantage

Auteur de 3 buts en 6 matches, toutes compétitions confondues, Antoine Griezmann a retrouvé la finition qui lui manquait tant ces derniers mois. L’attaquant de l’Atlético de Madrid a d’autant plus de mérite qu’il n’a jamais été titularisé depuis le début de saison. La faute à un différend contractuel entre les Colchoneros et le FC Barcelone. Concrètement, l’écurie madrilène refuse de verser 40 millions d’euros au Barça au titre d’une option d’achat automatiquement levée si le natif de Mâcon venait à passer plus de 50% du temps sur le terrain. En ne faisant jouer Griezmann qu’une trentaine de minutes par match, l’Atlético prend clairement le joueur en otage. Fort heureusement, la donne pourrait changer sous peu.

Une situation délicate pour Antoine Griezmann (Icon Sport)
Une situation délicate pour Antoine Griezmann (Icon Sport)

Une option d’achat revue à 25 millions d’euros ?

Comme l’expliquent nos confrères de L’Equipe en ce début de semaine, un accord serait sur le point d’être trouvé entre l’Atlético de Madrid et le FC Barcelone. Ainsi, l’option d’achat d’Antoine Griezmann, estimée à 40 millions d’euros, devrait être revue à la baisse et flirter avec les 25 millions. De quoi contenter tout le monde ? En tout cas, l’optimisme semble de rigueur concernant l’ancien crack de la Real Sociedad.

Nos confrères ajoutent que les Blaugranas espèrent désormais boucler l’affaire au plus tard durant la trêve internationale. De bon augure pour Antoine Griezmann, attendu à Clairefontaine avec un maximum de fraîcheur. Mais aussi l’ambition de retrouver un statut de titulaire après la trêve. Et ainsi briller avec l’Equipe de France en fin d’année, à l’occasion de la Coupe du Monde au Qatar ? On ne peut que le souhaiter. Après l’affaire Pogba, le sélectionneur Didier Deschamps, lui, attend forcément cette potentielle bonne nouvelle avec soulagement.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Atlético de Madrid, FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Griezmann
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires