dans

ASSE : les ultras s’en prennent à la maison de Roland Romeyer

Les ultras ont vandalisé le domicile de Roland Romeyer !

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les présidents de l'AS Saint-Etienne (Icon Sport)
Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, les présidents de l'AS Saint-Etienne (Icon Sport)

L'ASSE est dos au mur. En effet, en plus d'un bon résultat lors de la dernière journée de championnat, les verts devront compter sur une erreur de Metz. La situation est tendue, la preuve le domicile du co-actionnaire du club : Roland Romeyer a été vandalisée et une plainte a été déposée. Plus

L’ASSE dos au mur !

L’AS Saint-Etienne s’est incliné samedi dernier dans le cadre de la 37ᵉ de journée de Ligue 1. Dorénavant à la 19ᵉ place du championnat, l’ASSE est relégable. Une situation que ne peuvent pas digérer certains supporters stéphanois. En effet, à la suite de la défaite face à Reims, les supporters ont attendu les joueurs pour manifester leur mécontentement. D’autre part, des fumigènes et des pétards ont été lancés sur des voitures et camions stationnés dans l’enceinte.

L'ASSE proche de la Ligue 2. Icon Sport
L’ASSE proche de la Ligue 2. Icon Sport

Actuellement 19ᵉ de Ligue 1, l’ASSE n’est plus maître de son destin et devra compter sur une erreur de Metz (qui se déplace à Paris) pour accrocher le match des barrages. Cette situation ne convient pas aux supporters du club 10 fois champion de France. Ainsi, des supporters s’en sont pris au domicile de Roland Romeyer, le co-actionnaire de l’ASSE. L’habitation située à 35 min de Saint-Etienne a été vandalisée par les ultras stéphanois. En effet, sa maison s’est fait taguer dans la nuit entre 00h00 et 00h45. Des fumigènes et des pétards ont également été lancés sur l’habitation avant que la gendarmerie n’intervienne vers 1h30.

Roland Romeyer a porté plainte

Suite à ces actes scandaleux, le co-actionnaire de l’ASSE a déposé plainte. En effet, de nombreux propos offensants ont été inscrits sur les murs du domicile.

Selon le journaliste Adrien Blettery, la préfecture surveillera de près le centre d’entraînement de l’ASSE ainsi que le stade Geoffroy-Guichard au cours de cette semaine. L’ensemble des patrouilles mobilisé a été augmenté pour essayer d’encadrer la situation au mieux.

L’ASSE est dans une situation très délicate. Plus maitre de son destin, l’ASSE devra absolument compter sur un mauvais résultat de Metz afin d’accrocher les barrages. Reste à savoir si le club 10 fois champions de France bénéficiera d’un scénario favorable. Affaire à suivre…

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Saint-Étienne (ASSE)
Personne(s) lié(s) à cet article : Roland Romeyer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires