dans

ASSE : Dupraz souhaite vivre un match dans le Kop des supporters !

A une condition : que le maintien soit acquis !

Pascal Dupraz, le coach de l'AS Saint-Etienne (Icon Sport)
Pascal Dupraz, le coach de l'AS Saint-Etienne (Icon Sport)

Ce vendredi soir à 21 heures, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne reçoit Troyes. Ce jeudi, Pascal Dupraz, le coach des Verts, était en conférence de presse. Avec quelques passages savoureux. Que voici. Plus

Dix-huitième de Ligue 1 et virtuel barragiste après 28 matches disputés, Saint-Etienne s’apprête à disputer un nouveau match capital, ce vendredi face à Troyes, quinzième à… deux longueurs. En cas de succès, les Verts quitteraient qu’il arrive cette place peu enviée, et dépasseraient leur adversaire du soir. Pour Pascal Dupraz, l’appui du public pourrait faire toute la différence.

« Beaucoup de confiance et de sérénité’ pour Dupraz

Pour Pascal Dupraz, cette opposition face à Troyes est clairement un nouveau tournant. « Ce match est une troisième finale des play-down. On l’aborde avec beaucoup de confiance et de sérénité, mais sans excès. Il y a beaucoup de détermination. On joue à 20 + 30 000. Je n’ai qu’une hâte c’est d’être demain 21 heures. Tous les matches valent trois points, mais il y en a qui pèsent plus lourd. Ce sont les matches contre nos concurrents directs. Et puis, il y a ceux où on ne nous attend pas. Le prochain match de Ligue des Champions, c’est contre Marseille« , a ainsi déclaré l’ancien coach de Toulouse.

Pascal Dupraz, l'entraîneur de Saint-Etienne/Icon Sport
Pascal Dupraz, l’entraîneur de Saint-Etienne/Icon Sport

Avec une pointe d’humour, Dupraz a aussi expliqué que si Saint-Etienne parvenait à rester en Ligue 1, il irait assister à un match avec les supporters du Chaudron, cette saison ou la suivante, en fonction de la date du potentiel maintien. « Si on garde ce rythme de 2 points par match jusqu’à la fin de la saison, on pourra faire un tour dans les kops avant l’heure. Personnellement, j’irai bien en tribune avec eux. De toute façon, j’irai la saison prochaine en étant maintenu, je pense que je serais bien reçu. Je serais supporter à vie de ce club… Par contre, les descentes je vais m’abstenir« , a-t-il avancé.

« Il y a une osmose ici »

C’est le 14 décembre dernier que Saint-Etienne avait décidé de confier son équipe première à Pascal Dupraz. Force est de constater que les dirigeants stéphanois ont eu la main heureuse puisque l’ASSE va mieux, au classement comme sur le terrain. Pour le technicien, tout est réuni pour arracher ce maintien tant espéré. « Soyez sûrs que les joueurs sont focus. Il y a une osmose ici. (…) Il y a un groupe qui répond à toutes nos attentes. C’est gratifiant pour le coach que je suis de ressentir ça« , a lâché Dupraz. Son groupe appréciera.

Un groupe qui va pouvoir compter sur le retour en forme de Wahbi Khazri. Le joueur offensif international tunisien, en plus de son expérience, pèse 9 buts en 24 matches de Ligue 1 cette saison. Pascal Dupraz ne pouvait que se réjouir de ce retour. « Wahbi va retrouver son brassard demain (vendredi, ndlr) et oui, il va démarrer. On est un peu moins dépendant de lui, mais on en a besoin. On a différents artificiers. Chez nous, on doit être souverain, il faut continuer », a conclu le coach du club du Forez. Saint-Etienne – Troyes, c’est ce vendredi à 21 heures.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Saint-Étienne (ASSE), Troyes (ESTAC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Pascal Dupraz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires