dans

Arsenal, Mercato : un crack espagnol à moindre coût ?

La bonne affaire ?

Yéremy Pino avait participé au beau parcours de Villarreal en C1. (Icon Sport)
Yéremy Pino avait participé au beau parcours de Villarreal en C1. (Icon Sport)

Arsenal réalise un mercato bien rempli cet été. Cependant, l'échec Raphinha fait que les Gunners cherchent toujours un ailier. Ils l'ont peut-être trouvé avec Pino. Plus

Villarreal contraint de vendre ?

Mikel Arteta, le coach d’Arsenal, aimerait disposer d’une solution supplémentaire au sein de son effectif. D’après le Daily Mail, il aurait jeté son dévolu sur Yéremy Pino, le talent de Villarreal âgé de seulement 19 ans. Sur le papier, le dossier est censé être délicat, puisque le joueur dispose d’une clause libératoire de près de 80 millions d’euros ! Une somme importante, au-dessus même, de celle qui a été déboursée pour Gabriel Jesus (52 millions d’euros). Cependant, les Gunners ne devraient pas avoir à aligner autant d’argent.

En effet, le sous-marin jaune est en proie à de gros soucis économiques. Dans l’obligation de vendre, il se pourrait bien qu’Unai Emery soit contraint de voir sa pépite bradée. Selon AS, le club espagnol attend une offre entre 40 et 50 millions d’euros. De son côté, le club londonien a déjà formulé une offre avoisinant les 39 millions. Proche des attentes, cette offre pourrait être acceptée. Pour Arsenal, l’opportunité est belle, d’autant plus que Liverpool, aussi intéressé par le profil, n’est pas encore passé à l’attaque.

La promesse Pino

Pour renflouer les caisses de Villarreal, c’est surtout le nom d’Arnaut Danjuma qui est sorti dès la fin de saison dernière. Néanmoins, il semblerait que le Néerlandais de 25 ans n’attire pas autant que Yéremy Pino. Il faut dire qu’à 19 ans, ce dernier constitue sans doute un meilleur pari pour l’avenir.

Yéremy Pino face à la Real Sociedad en Liga (Icon Sport)
Yéremy Pino face à la Real Sociedad en Liga (Icon Sport)

Précoce, Pino sort d’une bonne saison. En Liga, il a pris part à 31 rencontres, pour 6 buts et 4 passes décisives. En Ligue des champions, où son club avait atteint le dernier carré, il avait joué 7 matchs. C’est une blessure à la cheville qui avait privé l’ailier droit des dernières journées de compétition. Avec la Roja, il a fait ses débuts en octobre 2021 et compte déjà 4 sélections. Son départ permettrait à Villarreal d’être plus actif sur le marché, eux qui n’ont recruté que Kiko Femenia pour moins d’un million, ainsi que Pepe Reina et José Luis Morales, libres.

Personne(s) lié(s) à cet article : Yéremy Pino
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires