dans

Euro 2020, Angleterre : Autorisation parentale oblige pour le jeune Jude Bellingham

Les aléas de la précocité

L'avis du père de Jude Bellingham est obligatoire (iconsport)
L'avis du père de Jude Bellingham est obligatoire (iconsport)

C'est pendant sa conférence de presse du dimanche 30 mai 2021 que Gareth Southgate a lâché une petite info sur son milieu de terrain Jude Bellingham, et elle en dit bien long sur la précocité de la toute jeune recrue du Borussia Dortmund. Plus

Présent en conférence de presse, le sélectionneur des Three Lions a dû demander l’autorisation du père de Bellingham afin de l’embarquer pour l’Euro 2020. 

Je dois encore demander à son père la permission pour parler à son fils et pouvoir l’emmener avec moi. C’est la protection de l’enfance de qui veut ça, c’est la loi. Après tout, on parle d’un mineur qui passerait un mois loin de chez lui ».

Un peu comme un voyage scolaire ou une colonie de vacances finalement, mais avec une Coupe d’Europe à la clé.

Jude Bellingham sous le maillot de l'Angleterre (iconsport)
Jude Bellingham sous le maillot de l’Angleterre (iconsport)

17 ans et déjà une grosse expérience pour Jude Bellingham

Après avoir été appelé en novembre et mars lors des deux derniers rassemblements internationaux, le gamin de Birmingham confirme en faisant partie de la liste étendue des 33 joueurs qui disputeront la compétition avec l’Angleterre. Une belle récompense après deux grosses saisons. Car à 17 ans et fraîchement débarqué en Bundesliga après 41 matches de Championship avec Birmingham City en 2019/2020, le jeune anglais s’est imposé au milieu de terrain et a beaucoup apporté au Borussia Dortmund cette année avec 46 matches joués toutes compétitions confondues.

« Le jeune a le sang-froid de quelqu’un de 10 ans de plus que lui »

Glenn Hoddle

Une année d’ailleurs marquée par une victoire en Coupe d’Allemagne face au RB Leipzig ainsi qu’une troisième place en championnat et des performances qui séduisent de nombreux observateurs dont Glenn Hoddle, ancien manager de Chelsea et ancien sélectionneur des Three Lions : « Le jeune a le sang-froid de quelqu’un de 10 ans de plus que lui. Il fait preuve d’une grande personnalité et d’un grand caractère pour faire face à un niveau de jeu aussi élevé et jouer sur cette scène ne va pas le dérouter. » On espère donc voir le jeune Bellingham dans la liste définitive de Gareth Southgate pour briller avec les Three Lions lors de la compétition.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires