dans

Angleterre, Mings sur les critiques : « Ma santé mentale a chuté »

Le joueur en souffre encore.

Tyrone Mings parle de ses problèmes mentaux pendant l'Euro (iconsport)
Tyrone Mings parle de ses problèmes mentaux pendant l'Euro (iconsport)

Présent dans la liste anglaise lors de l’Euro 2020, Tyrone Mings a avoué avoir eu du mal à faire face aux critiques et sur les doutes concernant son niveau. Plus

Tyrone Mings souffre des critiques

Titulaire dans l’axe de la défense d’Aston Villa, Tyrone Mings a eu l’honneur de figurer dans la sélection anglaise pour l’Euro 2020. Auteur de deux rencontres lors de la compétition, l’Anglais s’est montré plutôt solide avec aucun but encaissé. Malgré tout, il a avoué lors d’une récente interview accordée au Sun, qu’il avait du mal à faire face aux critiques. En effet, bien avant l’Euro, nombreux ont été surpris de sa présence.

« Je pense que je suis beaucoup plus endurci contre les influences extérieures maintenant, mais ma santé mentale a chuté. Et je n’ai aucune honte à l’admettre parce qu’il y avait tellement d’inconnues à propos de moi qui allais débuter ce match. J’étais probablement le seul nom sur la feuille de match pour lequel les gens pensaient ‘Je ne suis pas sûr de lui’. C’est quelque chose que j’ai dû surmonter. Quand 90-95% de ton pays a des doutes sur toi, c’est vraiment difficile d’empêcher que ça pollue tes pensées. J’ai donc beaucoup travaillé là-dessus avec mon psychologue. On m’a donné beaucoup de mécanismes d’adaptation – que ce soit la respiration, la méditation ou simplement apprendre à se mettre dans le moment présent. Arrêter de laisser votre subconscient prendre le dessus. C’était dur. Je n’ai pas très bien dormi avant le premier match. »

Tyrone Mings sous le maillot anglais (iconsport)
Tyrone Mings sous le maillot anglais (iconsport)

Il est suivi par un psychologue

Pas convoqué pour être titulaire, Tyrone Mings a plutôt bien géré son rôle en l’absence d’Harry Maguire.

En attendant, le joueur a déclaré travailler ce manque de confiance avec un psychologue, et peut-être que ses déclarations toucheront les supporters anglais, prêts à le laisser tranquille afin de lui éviter une pression supplémentaire.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires