dans

Angleterre : malgré les échecs, Southgate peut (pour l’instant) dormir tranquille

Gareth Southgate n’est pas menacé.

Gareth Southgate n'est pas inquiété.
Gareth Southgate n'est pas inquiété. (Icon Sport)

Gareth Southgate n'est pour le moment pas menacé par sa direction. Le sélectionneur britannique devrait bien rester en place après la Coupe du monde au Qatar malgré des résultats alarmants. Plus

Gareth Southgate n’est pas inquiété

L’Angleterre n’a récupéré que deux points durant cette Ligue des nations. Après une lourde défaite face à la Hongrie (4-0 à domicile, le 14 juin 2022), l’Angleterre inquiète. À quelques mois de la Coupe du Monde au Qatar, il est temps de se réveiller et espérer faire la meilleure campagne possible. D’ailleurs, Gareth Southgate devrait rester sur le banc anglais pour ce mondial. Le sélectionneur n’est pas encore inquiété malgré les résultats.

D’après The Telegraph, Gareth Southgate a toujours le soutien de sa fédération ainsi que son vestiaire. Un départ à l’heure actuelle n’est donc pas envisagé. Le sélectionneur a prolongé son contrat avec l’Angleterre il y a quelques mois. Il est lié à la sélection jusqu’en 2024. Même à l’issue de la Coupe du Monde cet hiver, sa position ne serait pas menacée. Même s’il a perdu en popularité auprès de l’opinion publique, la fédération n’entend pas se séparer de son entraîneur.

Les critiques comme motivation

Durant le rassemblement, Gareth Southgate a déclaré se servir des critiques comme carburant. Bien décidé à faire une meilleure Coupe du monde que la dernière (l’Angleterre avait terminé quatrième) : « Évidemment, vous vous souvenez des messages que vous recevez maintenant plutôt que ceux où tout va bien. (…) Mais vous ne portez pas tout ça comme des cicatrices. Ça vous endurcit. Ça vous donne de la détermination et je connais bien ça, dans ma carrière de joueur et d’entraîneur j’en ai fait les frais. »

Gareth Southgate est sous le feu des critiques.
Gareth Southgate est sous le feu des critiques. (Icon Sport)

Après la défaite face à la Hongrie, Gareth Southgate a été lourdement critiqué. Une bonne partie du vestiaire voit dans ces critiques une injustice. En effet, les joueurs jugent que la semaine de repos entre la fin de la Premier League et le rassemblement était trop courte. Beaucoup d’entre eux ont trouvé le retour sur les terrains pesant et difficile. Le prochain stage en septembre prochain devrait offrir un nouveau visage à l’Angleterre.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Angleterre
Personne(s) lié(s) à cet article : Gareth Southgate
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires