dans

Allemagne : Toni Kroos prend sa retraite internationale

Une immense carrière internationale prend fin

Toni Kroos a pris sa retraite internationale avec l'Allemagne, ce vendredi 2 juillet. Icon Sport
Toni Kroos a pris sa retraite internationale avec l'Allemagne, ce vendredi 2 juillet. Icon Sport

C’est un énorme coup de tonnerre pour l’Allemagne. À seulement 31 ans, Toni Kroos vient d’annoncer qu’il prenait sa retraite internationale. Champion du monde en 2014, le milieu de terrain aura atteint les sommets avec sa sélection. Plus

Une page se tourne pour Toni Kroos et l’Allemagne. Suite à l’élimination de la Nationalmannschaft en huitièmes de l’Euro face à l’Angleterre (0-2), Bild avait annoncé que quatre joueurs majeurs, dont le milieu du Real, pourraient annoncer leur retraite internationale. Kroos a été le premier à franchir le pas, ce vendredi 2 juillet. Sur son compte Twitter, le milieu de 31 ans vient d’annoncer qu’il mettait officiellement un terme à sa carrière en sélection.

Kroos dit stop pour se concentrer sur son club et sa famille

« Arrêter après l’Euro 2020 est une décision que j’avais prise depuis longtemps. Pour moi c’était clair depuis longtemps dans mon esprit que je ne serai pas disponible pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. »

Toni Kroos sur Twitter
Toni Kroos a disputé l'un de ses derniers matchs internationaux avec l'Allemagne contre la France (0-1), lors de la première journée de groupes de l'Euro 2020. Icon SPort
Toni Kroos a disputé l’un de ses derniers matchs internationaux avec l’Allemagne contre la France (0-1), lors de la première journée de groupes de l’Euro 2020. Icon Sport

Âgé de seulement 31 ans, Toni Kroos a justifié sa décision par la volonté de « se concentrer sur ses objectifs avec le Real Madrid« . Mais c’est aussi pour des motifs personnels que l’ancien du Bayern a fait ce choix :

« Je souhaite m’accorder des pauses que je n’ai pas eues depuis onze ans avec l’équipe nationale. Je voudrais être plus présent en tant que mari et en tant que père pour ma femme et mes trois enfants. »

Toni Kroos sur Twitter

Une carrière exceptionnelle avec l’Allemagne, ponctuée du sacre mondial en 2014

Kroos laisse derrière lui une carrière exceptionnelle avec la Nationalmannschaft. Le joueur du nord-est de l’Allemagne a été sélectionné 106 fois, pour 17 buts et 19 passes décisives. Surtout, il a été l’un des éléments clés de la victoire de l’Allemagne en Coupe du monde en 2014.

Toni Kroos avait été l'un des meilleurs joueurs allemands lors du sacre de sa sélection en Coupe du monde, en 2014 (Twitter Toni Kroos)
Toni Kroos avait été l’un des meilleurs joueurs allemands lors du sacre de sa sélection en Coupe du monde, en 2014 (Twitter Toni Kroos)

Le départ de Kroos ne sera pas facile à combler pour la Nationalmannschaft. Régulier dans ses performances, il était devenu au fil des années l’un des piliers de sa sélection. En 2018, il avait d’ailleurs été l’une des seules satisfactions de la courte aventure allemande en Russie. Son influence était telle dans le groupe qu’il était l’un des rares briscards du sacre de 2014 à avoir résisté à la « purge » de Joachim Löw d’après-Mondial 2018, quand Mats Hummels, Thomas Müller ou Jérôme Boateng avaient été écartés. Il faudra donc que l’Allemagne se retrouve un patron au milieu. Un rôle que pourrait endosser Leon Goretzka (Bayern). Mais ce poids ne sera pas facile à assumer.

Parmi les joueurs susceptibles de prendre la relève de Kroos, Goretzka pourraient prendre une nouvelle dimension en sélection (iconsport)
Parmi les joueurs susceptibles de prendre la relève de Kroos, Goretzka pourraient prendre une nouvelle dimension
en sélection (iconsport)

Müller, Hummels et Gündoğan vont-ils suivre Kroos ?

Kroos n’aura donc pas attendu la Coupe du monde 2022 pour dire stop avec sa sélection. On aurait pu penser qu’il attendrait cette échéance majeure avant de franchir le Rubicon. Tout comme on aurait pu penser qu’Hansi Flick, le nouveau patron de la sélection allemande, pouvait le convaincre de faire durer le plaisir. Mais l’ancien du Bayern quitte donc la Nationalmannschaft dès maintenant. Reste à savoir s’il ne sera pas le seul à prendre sa retraite avec l’Allemagne.

Mats Hummels, Thomas Müller mais aussi İlkay Gündoğan pourraient suivre Kroos (iconsport)
Mats Hummels, Thomas Müller mais aussi İlkay Gündoğan pourraient suivre Kroos (iconsport)

Car avec l’annonce de son départ, les récents dires de Bild prennent d’autant plus d’épaisseur. En plus de Kroos, Thomas Müller, Mats Hummels et İlkay Gündoğan pourraient aussi dire stop en sélection, selon le quotidien allemand. Si Hansi Flick veut les convaincre de continuer à faire les beaux jours futurs de l’Allemagne, il ferait mieux de ne pas traîner…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Allemagne
Personne(s) lié(s) à cet article : Toni Kroos
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires