dans

Affaire de la sextape : Valbuena s’est « senti en danger »

Le joueur de l’Olympiakos est passé à la barre.

Mathieu Valbuena lors du procès de l'affaire de la sextape (IconSport)
Mathieu Valbuena lors du procès de l'affaire de la sextape (IconSport)

Depuis hier, mercredi 20 octobre 2020, se tient le procès de "l'affaire de la sextape" concernant Mathieu Valbuena. L'ancien joueur de l'équipe de France a été convoqué à la barre pour donner sa version des faits. Plus

Mathieu Valbuena explique sa conversation avec Karim Benzema

L’affaire de la sextape aura fait couler beaucoup d’encre depuis 2015. Victime de chantage, Mathieu Valbuena avait décidé de porter plainte. Depuis hier, mercredi 20 octobre 2021, le procès se déroule au tribunal correctionnel de Versailles.

Le procès de l'affaire de la sextape s'est ouvert hier, le mercredi 20 octobre 2021, au tribunal correctionnel de Versailles (IconSport)
Le procès de l’affaire de la sextape s’est ouvert hier, le mercredi 20 octobre 2021, au tribunal correctionnel de Versailles (IconSport)

Beaucoup de choses ont été dites depuis le début de cette affaire. Présent au tribunal, le joueur de l’Olympiakos a rapidement été appelé à la barre. Il en a alors profité pour évoquer cette soirée du 6 octobre 2015 qu’il n’oubliera jamais. Ce jour-là, Karim Benzema, son coéquipier en équipe de France, l’avait convié dans sa chambre à Clairefontaine pour lui parler d’une vidéo à caractère sexuel le mettant en scène avec une femme qu’il assure avoir vue.

« Quand il me dit qu’il veut me parler, je ne pense pas qu’il va me parler de ça. Quand j’ai eu cette conversation, je suis sorti de cette chambre, j’étais choqué. J’ai senti qu’il voulait avec insistance me faire rencontrer une personne qui devait faire l’intermédiaire. Sa personne de confiance. Il était très insistant. On ne vit pas dans le monde des Bisounours. Je savais bien que si je rencontrais cette personne ce n’était pas pour des places de foot en échange. Il ne m’a pas parlé d’argent, je l’ai toujours dit, mais il a été insistant. Il n’a pas voulu m’aider, il me disait c’est chaud, il y a l’Euro qui arrive… « 

Mathieu Valbuena lors du procès sur l’affaire de la sextape

Un épisode aux conséquences désastreuses pour Valbuena

Victime de cette tentative d’escroquerie, Mathieu Valbuena a également rappelé combien cet épisode avait eu des conséquences désastreuses sur sa carrière. « Cela m’a fait beaucoup de mal ainsi qu’à ma famille. Après cette histoire, je n’ai jamais pu remettre les pieds en équipe de France et n’ai pas participé à l’Euro 2016 organisé en France. » De même, il a expliqué s’être senti en danger, précisant au passage n’avoir jamais songé à donner de l’argent pour que cette vidéo ne sorte pas. « Je me suis senti en danger et mon réflexe a été de porter plainte. »

Suspecté dans ce dossier d’avoir été complice de tentative de chantage, Benzema ne s’est pas présenté au tribunal. Des raisons professionnelles ont été avancées. L’avocat de Valbuena a tenu à revenir sur cette absence à sa sortie du tribunal. « Cela fait six ans qu’on a cette affaire, Je constate que tout le monde est là… ou presque. C’est-à-dire qu’il manque Karim. C’est dommage mais c’est comme ça. Nous, on va jusqu’au bout. Cela fait six ans qu’on attend. On est là le temps qu’il faut pour que tout cela soit derrière nous. »

Cette conversation entre les deux joueurs, qui date donc d’il y a 6 ans, fait de Benzema un prévenu lors de ce procès. Cela revêt une importance considérable pour le joueur du Real Madrid. En effet, il risque une peine d’emprisonnement de cinq ans et 75 000 euros d’amende.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Mathieu Valbuena
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires