dans

Qui est Ibrahima Konaté, le grand espoir de Liverpool et des Bleus ?

L’avenir de la défense centrale française ?

Ibrahima Konaté sous le maillot de l'équipe de France (Icon Sport)
Ibrahima Konaté sous le maillot de l'équipe de France (Icon Sport)

Joueur de Sochaux jusqu'en 2017, Ibrahima Konaté s'est ensuite exilé pour se révéler. Brillant avec Leipzig puis Liverpool, le solide défenseur central a logiquement frappé à la porte de l'équipe de France. Et ce à quelques mois seulement du Mondial au Qatar. Plus

Le 10 juin 2022 restera comme une date très importante pour Ibrahima Konaté. C’est ce jour-là que le défenseur central de tout juste 23 ans a fêté sa toute première sélection en équipe de France, en Autriche. Pas une consécration, mais une suite logique après un parcours de toute beauté. Qui est, vraisemblablement, loin d’être terminé.

Une formation à Sochaux avant l’éclosion en Allemagne

Il ne lui aura fallu que 12 petits matches de Ligue 2. Né à Paris, préformé au Paris FC, Ibrahima Konaté a pris la direction du FC Sochaux-Montbéliard en 2014. Puis tout s’est accéléré. Le défenseur central au mètre 93 est passé de l’équipe réserve sochalienne aux pros, alors en L2. On le disait, une douzaine de rencontres aura suffi pour que les recruteurs du RB Leipzig souhaitent le recruter. En 2017, les Allemands flairent une fois de plus la bonne affaire en recrutant Konaté libre, car en fin de contrat. Le début d’une belle aventure en Bundesliga.

Ibrahima Konaté avec l'équipe de France (Icon Sport)
Ibrahima Konaté avec l’équipe de France (Icon Sport)

La saison 2017/2018 aura clairement été la plus aboutie pour Ibrahima Konaté en Allemagne. Avec un total de 43 matches disputés, l’Europe du ballon rond a pu suivre de près l’évolution du joueur, en coupe d’Europe notamment. Malheureusement, Leipzig terminera deuxième de Bundesliga en 2021 et sera finaliste de la Coupe d’Allemagne la même année. Comme en 2019 qui plus est. Ibrahima Konaté, en quête de titre, a donc décidé de quitter Leipzig le 1er juillet 2021. Liverpool, véritable monument du football anglais, accepte alors de débourser 40 millions d’euros pour recruter le Français. Bien lui en a pris.

Un parcours ascendant à Liverpool, Ibrahima Konaté goûte aux Bleus

Certes, on pourrait se dire qu’avec un total de 11 titularisations sur l’ensemble de la saison écoulée de Premier League, Ibrahima Konaté ne s’est pas franchement fait une place à Liverpool. Pourtant, sur le mois de mai 2022, le jeune défenseur a été aligné d’entrée trois fois en quatre journées. En Ligue des champions, après avoir passé les quatre premières journées sur le banc, le Titi parisien a été titularisé huit fois en neuf rencontres, jusqu’à la finale, hélas perdue d’un rien face au Real Madrid. C’est donc plutôt logiquement que Konaté a été appelé pour la première fois en équipe de France en juin 2022.

Il aura fallu un forfait de dernière minute du taulier Raphaël Varane pour que Didier Deschamps, le sélectionneur national, fasse confiance à Ibrahima Konaté. Pour ses grands débuts en Autriche, l’ancien Sochalien n’a pas déçu. Pourtant, la défense tricolore n’a pas donné tous les signes de satisfaction espérés sur la tournée de juin. Avec un William Saliba et un Jules Koundé encore trop tendres, malgré des qualités évidentes. Konaté, lui, est resté sur ce qu’il faisait chez les Reds. Avec de la solidité et une qualité de première relance décisive sur le but de Kylian Mbappé à Vienne. Avec un contrat qui court jusqu’en 2026, Ibrahima Konaté devrait encore avoir de beaux jours devant lui en Angleterre… et avec la France, alors que le Mondial 2022 au Qatar se profile ? C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France, Liverpool
Personne(s) lié(s) à cet article : Ibrahima Konaté
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires