dans

Serie A : Giroud, guide de l’AC Milan vers le Scudetto

Un mois après un doublé contre l’Inter, Olivier Giroud a encore permis à l’AC Milan de remporter un choc peut-être décisif pour le Scudetto. Trois buts qui pourraient peser très lourd en fin de saison !

Buteur à Naples, Olivier Giroud a offert un nouveau succès précieux à l'AC Milan (iconsport)
Buteur à Naples, Olivier Giroud a offert un nouveau succès précieux à l'AC Milan (iconsport)

Unique buteur du choc de Serie A entre Naples et l’AC Milan ce dimanche 6 mars (0-1), Olivier Giroud a encore offert aux Rossoneri un succès ultra précieux dans la course au titre. Un mois après avoir renversé le derby face à l’Inter, le Français s’est encore imposé comme le guide milanais vers un dix-neuvième Scudetto. Plus

Giroud donne encore la victoire dans un choc

Il a quitté le stade Diego Armando Maradona de Naples la cheville endolorie et protégée d’une imposante poche et les bras dirigés vers les tifosis milanais qui n’avaient que le nom de leur héros à la bouche. Ce dimanche 6 mars, l’AC Milan d’Olivier Giroud disputait un choc dans la conquête du Scudetto. Tout juste un mois après avoir gagné le derby face à l’Inter, grâce à un doublé du Français (1-2), les Rossoneri ont signé un nouveau gros coup en s’imposant chez le troisième acteur de la course au titre. Et, encore une fois, le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus a débloqué la situation et donné le sourire à tout un club.

Giroud a serré les dents et porté l’AC Milan

À la 49ème minute, en renard, Giroud a prolongé une frappe de David Calabria au fond des filets napolitains d’un geste de buteur. Pourtant, rien n’a été facile pour l’ex-Gunner dans ce match. En première période, sa cheville est ressortie meurtrie d’un duel viril avec Kalidou Koulibaly. Malgré une importante entaille, l’attaquant a serré les dents pour tenir sa place à la pointe de l’attaque de l’AC Milan. Arrivé en début de saison, Giroud et ses huit buts en dix-neuf matchs et surtout ses trois plus récents pèsent aujourd’hui lourd dans la saison milanaise.

À tel point que le Français est, avec les autres tricolores Mike Maignan et Théo Hernández, l’un des hommes forts du club dans la quête d’un dix-neuvième titre de champion. Car après avoir déjà marqué conte l’AS Roma plus tôt dans la saison, ses trois buts contre l’Inter et Naples ont totalement modifié le visage de la course au titre. « Giroud frappe un coup en championnat », titre justement le Corriere Dello Sport au lendemain du match.

« Ce sont trois poins qui valent beaucoup car c’était un match contre un rival pour le Scudetto. Ce n’était pas décisif, mais c’était important de gagner, et c’était une victoire bien méritée. J’essaie de toujours être au bon endroit au bon moment. »

Olivier Giroud après Naples – AC Milan (0-1)

« Faire prendre conscience aux joueurs qu’on n’a pas toujours la chance de jouer pour des trophées chaque saison »

Grâce à son Français, l’AC Milan a pris le meilleur sur ses deux plus gros concurrents au Scudetto. « L’objectif l’été dernier était de recruter des joueurs de haut niveau d’un point de vue technique, tactique et moral, a expliqué l’entraîneur Stefano Pioli après le match. Olivier est tout ça à la fois. Alors qu’une rude concurrence avec Zlatan Ibrahimović était promise au champion du monde 2018, il affiche aujourd’hui les mêmes chiffres que le géant suédois (8 buts également).

Giroud et Ibrahimović comptent chacun huit buts en Serie A cette saison (iconsport)
Giroud et Ibrahimović comptent chacun huit buts en Serie A cette saison (iconsport)

Absent plusieurs semaines avant son retour ce week-end, l’ancien Parisien a vu son coéquipier prend la relève avec brio. « On doit faire prendre conscience aux joueurs qu’on n’a pas toujours la chance de jouer pour des trophées chaque saison. Et qu’il faut mettre toutes les chances de son côté », expliquait récemment Giroud pour beIN SPORTS au moment d’expliquer le rôle des deux buteurs au sein de l’effectif lombard.

À la fin de la saison, ses trois buts inscrits en ce début d’année 2022 pourraient justement peser très fort dans l’attribution du Scudetto. Et le public rossonero pourra alors chanter plus fort que jamais à la gloire de Giroud.

Personne(s) lié(s) à cet article : Olivier Giroud
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires