dans

PSG : le trio Mbappé-Neymar-Messi, atout et talon d’Achille ?

La MNM fait toujours autant parler.

Le trio Messi, Neymar, Mbappé marche très fort en ce début de saison (Icon Sport)
Le trio Messi, Neymar, Mbappé marche très fort en ce début de saison (Icon Sport)

Le Paris Saint-Germain réalise un début de saison presque parfait, avec dix victoires en onze matches, grâce notamment à son trio offensif Mbappé-Neymar-Messi. Cependant, ces derniers ont aussi montré quelques moments de fébrilité. Plus

Le PSG, à la merci de son trio offensif ?

« Dommage que ça ne fonctionne que maintenant« , disait Kylian Mbappé au sujet de la MNM en avril dernier. Cette fois-ci, ce trio est bien réalité et fonctionne à plein régime en ce début de saison. Les chiffres sont ahurissants : Mbappé, Neymar et Messi sont impliqués sur 43 buts du PSG en onze rencontres… Le Français a marqué à dix reprises, alors que le Brésilien a scoré onze fois, pour huit passes décisives. Quant à Leo Messi, buteur contre l’OL, il compte déjà six buts et huit passes décisives toutes compétitions confondues.

Le trio d'attaque rêve Neymar (à gauche) - Mbappé (au centre) et Messi (à droite). (Icon sport)
Le trio d’attaque rêve Neymar (à gauche) – Mbappé (au centre) et Messi (à droite). (Icon sport)

Lorsqu’ils accélèrent, ils semblent difficilement arrêtables. Le but au Groupama Stadium en est la preuve. En quelques passes à peine, le ballon était dans les filets d’Anthony Lopes. L’entente entre Neymar et Messi n’est plus à démontrer, eux qui ont longtemps partagé le même vestiaire à Barcelone avant de se retrouver à Paris. L’Argentin, après une saison d’adaptation, a retrouvé son meilleur niveau. Et que dire du Brésilien, qui vole, aussi bien en Ligue 1 qu’en Ligue des champions. Fit, plus calme, Ney est plus efficace que jamais et réalise le meilleur début de saison de sa carrière.

La course aux stats et le « renoncement »

Mais ce que donne la MNM au Paris Saint-Germain, elle peut aussi lui reprendre. Si Christophe Galtier a pour le moment bien géré le temps de jeu des trois stars parisiennes, l’entraîneur français sait que la gestion des egos ne sera pas chose aisée. Il a d’ailleurs reconnu que Neymar était en colère après sa sortie contre l’Olympique Lyonnais. Après une saison compliquée, le numéro 10 parisien retrouve enfin les couleurs, et veut enchaîner.

Même chose pour Kylian Mbappé, resté muet face à l’OL, mais extrêmement remuant durant les 90 minutes. Le Français a buté sur la défense rhodanienne, et a parfois péché par individualisme. Lui, comme ses deux coéquipiers d’attaque, sont à la recherche perpétuelle de statistiques. Et cela pourrait parfois porter préjudice au collectif parisien.

Mais évidemment, ce qui fait le plus parler depuis l’arrivée de Leo Messi et la formation de la MNM, c’est le travail défensif du trio. Souvent au diapason du collectif dans les grands matches, il est presque inexistant dans la plupart des matches de Ligue 1. Un « renoncement » évoqué par Christophe Galtier après le match contre le Maccabi Haïfa qui soulève une question. Certains consultants estiment que la MNM apporte un trop gros déséquilibre pour permettre au PSG d’aller au bout en Ligue des champions. Le travail de Galtier sera donc de trouver cet équilibre. Mais pour le moment, les statistiques de Mbappé, Neymar et Messi sont tout simplement stratosphériques.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Kylian Mbappé, Neymar (Neymar da Silva Santos Júnior)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires