dans

Paul Pogba à Manchester United, un véritable fiasco ?

La fin d’une histoire pas toujours très glamour…

Paul Pogba aura disputé 233 matches sous les couleurs de Manchester United (Icon Sport)
Paul Pogba aura disputé 233 matches sous les couleurs de Manchester United (Icon Sport)

Recruté dans l'anonymat en 2009, puis pour une somme folle sept ans plus tard, Paul Pogba ne gardera pas un souvenir impérissable de sa longue expérience à Manchester United. Tout n'est pas à jeter pour autant. Plus

Le mercredi 1er juin 2022 restera donc une date marquante dans la carrière de Paul Pogba. Ainsi, Manchester United a officialisé la fin de la collaboration avec le milieu de terrain français. Les Red Devils auront révélé le champion du monde aux yeux du grand public, avant de le récupérer en qualité de star mondiale. Hélas, l’histoire ne s’est pas très bien terminée. À 29 ans, Pogba peut toujours espérer relancer sa carrière. Ailleurs.

Un départ salvateur à la Juventus Turin

Le 1er juillet 2009, Paul Pogba, alors âgé de 16 ans, donne sa préférence à Manchester United. Après avoir porté les couleurs de Torcy, puis du Havre, le natif de Lagny-sur-Marne débarque alors sur la pointe des pieds outre-Manche. À l’issue d’une saison qui lui aura permis de disputer sept matches avec le groupe professionnel, Pogba signe gratuitement à la Juventus Turin. Clairement l’un des tournants de sa jeune carrière.

Paul Pogba sous les couleurs de Manchester United (iconsport)
Paul Pogba sous les couleurs de Manchester United (iconsport)

Car en l’espace de quatre ans, Pogboom va remporter la Serie A à quatre reprises. Ainsi que deux Coupes d’Italie et deux Supercoupes d’Italie. Sans oublier cette finale de Ligue des champions perdue en 2015. Durant ces quatre saisons, Paul Pogba va disputer 178 matches avec la Vieille Dame. À titre individuel, ce passage turinois lui aura permis de glaner un titre de Golden Boy, celui du meilleur jeune joueur de la Coupe du monde 2014, ainsi qu’une présence dans le onze-type de Serie A à trois reprises, une fois dans celui de l’UEFA et de la FIFA. De quoi pousser Manchester United à la récupérer pour 105 millions d’euros en 2016. Un investissement hélas pas très rentable.

Un comeback mancunien plus que décevant

Certes, pour son retour en Angleterre, Paul Pogba va enchaîner les matches. 64, club et sélection confondus, la première année. Un rôle majeur ponctué par une Ligue Europa et une Coupe de la Ligue en 2017. Tout simplement les deux seuls trophées remportés par le joueur avec Manchester United. Dans la foulée, les Red Devils vont échouer deux fois à la deuxième place de Premier League, ainsi qu’en finale de la FA Cup et de la C3. Heureusement, Pogba a vécu une véritable parenthèse enchantée en étant sacré champion du monde avec l’Équipe de France, en 2018 en Russie.

Il le fallait car dans la foulée, du fait notamment de blessures, mais pas que, l’ancien Havrais aura vécu une véritable traversée du désert. La saison écoulée en est peut-être l’exemple parfait. Une décevante sixième place pour United. Seulement 16 titularisations pour Paul Pogba, tantôt touché à l’ischio, tantôt au mollet. Cet été, l’histoire entre le joueur le club mythique va prendre fin. La conclusion, c’est Paul Pogba himself qui l’a écrite via les réseaux sociaux : « Je me sens privilégié d’avoir joué pour ce club. Beaucoup de beaux moments et de beaux souvenirs mais surtout un soutien inconditionnel des fans. Merci Manchester United !« 

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester United (MUFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Paul Pogba
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires