dans

OM : le spectre de la DNCG s’éloigne, que le mercato commence !

Les bonnes affaires, c’est pour demain ?

Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM (Icon Sport)
Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM (Icon Sport)

Alors qu'il n'est plus sous la menace de la DNCG, l'Olympique de Marseille devrait enfin se montrer actif sur le marché des transferts. Objectif de l'OM : dessiner un effectif taillé pour la Ligue des champions, à moindre coût. Rien que ça ! Plus

Même si l’affaire Pape Gueye est toujours d’actualité, une possible interdiction de recrutement, aussi, l’OM a reçu des bonnes nouvelles de la part de la DNCG ces derniers jours et va pouvoir s’activer côté mercato. Avec déjà deux gros départs enregistrés, l’heure n’est plus aux tergiversations, il faut acheter !

Le mercato, source de tensions à l’OM

En décrochant une qualification pour la prochaine Ligue des champions, l’Olympique de Marseille a bouclé sa saison de Ligue 1 en beauté. Désormais, pour éviter de faire de la figuration en C1, l’OM va devoir enrichir son effectif, et vite. Car pour le moment, c’est plutôt dans le sens des départs que les Phocéens ont fait parler d’eux. William Saliba, auteur d’un prêt de qualité, est reparti à Arsenal. Quant à Boubacar Kamara, il s’est engagé gratuitement avec un autre club anglais, Aston Villa.

Pablo Longoria, le président de l'OM, aurait aimé conserver Boubacar Kamara (iconsport)
Pablo Longoria, le président de l’OM, aurait aimé conserver Boubacar Kamara (iconsport)

Ces derniers jours, la tension était palpable dans les Bouches-du-Rhône. La presse étrangère évoquait même des velléités de départ de l’entraîneur, Jorge Sampaoli, furieux de ne voir aucune recrue débarquer. Bonne nouvelle pour l’OM, la DNCG a levé l’encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations dont il faisait l’objet jusqu’ici. Toujours sous la menace d’une interdiction de recrutement dans l’affaire Pape Gueye, actuellement gérée par le Tribunal Arbitral du Sport, l’Olympique de Marseille voit au moins un danger s’éloigner et peut tenter de passer à l’action. Enfin.

Les joueurs libres, la bonne idée ?

En interne, les dirigeants marseillais aimeraient recruter « deux défenseurs, un gros milieu et un attaquant » cet été. Ce milieu de terrain aurait pu être le Belge Axel Witsel, annoncé tout proche de l’OM avant de filer à l’Atlético de Madrid. Même constat avec le Néerlandais Riechedly Bazoer, pisté de longue date et désormais tout proche du Borussia Mönchengladbach. Plus récemment, le Marocain Hakim Ziyech, champion d’Europe avec Chelsea, a été évoqué, malgré un très gros salaire.

Du côté des joueurs en fin de contrat dans quelques jours, Wahbi Khazri, maître à jouer de Saint-Etienne, va finalement rester en Ligue 1 mais rejoindre Montpellier, tandis qu’Alexandre Lacazette a d’ores et déjà quitté Londres et Arsenal, mais pour faire son grand retour à l’Olympique Lyonnais. Dries Mertens, attaquant belge évoqué par la presse italienne, serait parti pour rester au Napoli. En parallèle, l’agent du Brésilien Claudinho a rapidement éteint la rumeur envoyant son protégé à Marseille. Vous l’aurez compris, alors que la reprise est prévue pour ce mercredi 29 juin 2022, l’OM est dans le flou artistique le plus complet, ou presque, en ce qui concerne son mercato estival. Ça promet…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires