dans

OL : La déroute européenne doit-elle sceller l’avenir de Peter Bosz ?

Bosz est sous contrat à Lyon jusqu’en 2023.

Peter Bosz, l'actuel entraîneur de l'Olympique Lyonnais/Icon Sport
Peter Bosz, l'actuel entraîneur de l'Olympique Lyonnais/Icon Sport

Recruté l'été dernier, Peter Bosz souffle le chaud et le froid du côté de l'Olympique Lyonnais. Mal en point en Ligue 1, les Gones ne peuvent plus miser sur la Ligue Europa pour accrocher une qualification européenne désormais. Plus

La défaite de trop ? Très décevant dixième de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a vu sa route s’arrêter brutalement en Ligue Europa face aux Anglais de West Ham. Désormais, les hommes de Peter Bosz vont devoir cravacher pour terminer le Championnat de France du mieux possible. Le technicien néerlandais est-il toujours l’homme de la situation ?

Bosz, priorité de Juninho, plan B derrière Galtier

Au printemps dernier, l’Olympique Lyonnais a manqué le podium de peu, à cause notamment d’une défaite lors de l’ultime journée. Dans la foulée, l’OL a logiquement mis fin à sa collaboration avec son entraîneur Rudi Garcia. Pour lui succéder, le président Jean-Michel Aulas avait une priorité nommée Christophe Galtier. Le technicien, fraîchement champion de France avec Lille, avait finalement décidé d’opter pour Nice. Juninho, directeur sportif des Gones, avait pour sa part comme choix numéro 1 un certain Peter Bosz.

Peter Bosz, coach de l'Olympique Lyonnais (iconsport)
Peter Bosz, coach de l’Olympique Lyonnais (iconsport)

C’est donc le Néerlandais, aujourd’hui âgé de 58 ans, qui a paraphé un contrat sur deux saisons avec l’Olympique Lyonnais. L’ancien milieu de terrain de Toulon dans le Var, aux 8 sélections avec les Pays-Bas, dispose de solides références. Bosz a notamment emmené l’Ajax Amsterdam en finale de la Ligue Europa en 2017. Hélas, quelques mois plus tard, le premier bilan n’est pas bon. Celui qui sera fait en fin de saison aura-t-il la même saveur ?

Après la Ligue Europa, quelle ambition en Ligue 1 pour l’OL ?

On le disait, hier jeudi 14 avril 2022, l’Olympique Lyonnais est tombé de très haut. Après un parcours de haute volée en Ligue Europa, les hommes de Peter Bosz ont bu la tasse dans leur Groupama Stadium face aux Anglais de West Ham (0-3). Une élimination dès les quarts de finale qui enterre du même coup tous les espoirs d’être Européens la saison prochaine en remportant cette C3. Désormais, l’OL va tenter de sauver ce qui peut encore l’être en Ligue 1.

Problème, à sept journées de la fin, la situation est bien mal embarquée. Ainsi, Lyon est dixième du Championnat de France à dix points du podium. Un écart abyssal qui, sauf cataclysme, ne pourra être comblé. Une qualification pour la Ligue Europa Conférence, voire la Ligue Europa, semble plus accessible. Une bien maigre consolation pour un club qui n’est plus monté sur la boîte en L1 depuis 2019 et qui espérait revivre de grandes émotions en Ligue des champions d’ici quelques mois. Dès lors, l’Olympique Lyonnais doit-il laisser du temps à son coach Peter Bosz, sous contrat jusqu’en 2023 ? Une solution interne, avec l’adjoint brésilien Claudio Caçapa, doit-elle être privilégiée ? Un grand nom doit-il débarquer ? Autant de questions qui devraient trouver réponse sous peu.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires