dans

OL : après un faible rugissement, Lyon veut retrouver sa crinière dorée

Retour aux affaires pour les Gones ?

Alexandre Lacazette, retour gagnat à l'OL. Icon Sprt
Alexandre Lacazette, retour gagnat à l'OL. Icon Sprt

Après une saison très décevante, l'OL souhaite repartir de l'avant. Le club rhodanien a fait le choix de miser sur d'anciennes têtes pour encadrer les jeunes et tenter de retrouver les sommets. Plus

L’OL va devoir rebondir

Une saison proche d’être catastrophique. Une bien triste huitième place et 61 points sans saveur pour l’Olympique Lyonnais. Les hommes de Peter Bosz, arrivé sur le banc pour remplacer Rudi Garcia, ont perdu à dix-sept reprises en Ligue 1. C’est trop. Et ce n’est pas le quart de finale de Ligue Europa contre West Ham qui aura redonné le sourire aux supporters lyonnais. Bien au contraire. Houssem Aouar, l’un des (éternels) espoirs de l’OL, a d’ailleurs payé les pots cassés du mécontentement des Gones.

La saison prochaine, l’Olympique Lyonnais va devoir rebondir. Et avec un effectif qui devrait considérablement changer. Jason Denayer, Emerson ou encore Tanguy Ndombélé sont en fin de contrat ou de prêt. L’avenir d’Aouar, ou encore celui de Lucas Paqueta est encore incertain. Karl Toko Ekambi, pris en grippe par une partie du public du Groupama Stadium, pourrait lui aussi avoir des envies d’ailleurs.

Une jeunesse encadrée, la clé du succès ?

Mais en coulisses, l’OL s’active. Bruno Cheyrou, directeur du recrutement, et Vincent Ponsot, le directeur général adjoint d’OL Group, ont travaillé dur pour prolonger le contrat de plusieurs joueurs. Le premier, peut-être le plus important, celui de Maxence Caqueret. Le natif de Vénissieux, devenu une marque de la maison lyonnaise, a prolongé jusqu’en 2026 après de longues semaines de négociations. Il sera, à n’en pas douter, la pierre angulaire du projet de l’OL lors des prochaines saisons. Par ailleurs, Anthony Lopes, cadre de l’équipe rhodanienne, et Thiago Mendes, ont eux aussi étendu leur bail.

Anthony Lopes a prolongé son contrat jusqu'en 2025 avec l'OL. Icon Sport
Anthony Lopes a prolongé son contrat jusqu’en 2025 avec l’OL. Icon Sport

Encadrer les Caqueret, Cherki, Barcola, Malo Gusto ou encore Lukeba, telle est la mission du gardien portugais, qui pourra compter sur le soutien d’un revenant : Alexandre Lacazette. Le Général a fait son grand retour chez lui, à Lyon, après cinq années passées à Arsenal. Le Français aura la lourde tâche d’aider les jeunes, tout en apportant son expérience mais aussi ses qualités de buteur. En attendant peut-être l’arrivée de Corentin Tolisso, en fin de contrat avec le Bayern Munich, mais qui se montre gourmand dans les négociations. Jean-Michel Aulas a également annoncé l’arrivée de Johann Lepenant, jeune espoir français qui signe en provenance du SM Caen. Avec lui, « trois ou quatre joueurs vont venir renforcer l’équipe », a promis le président.

Le rachat, en très bonne voie

Autre enjeu primordial dans le futur proche de l’Olympique Lyonnais, le rachat des parts de Pathé et d’IDG Group. Et alors que l’OL disposait de trois offres concrètes, Aulas a confirmé une quatrième offre, d’un fonds d’investissement américain, jugée « tout à fait prenable » par le président.

Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais (Icon Sport)

L’option la plus sérieuse, selon L’Equipe, reste celle de l’Américain Foster Gillett, qui semble avoir une longueur d’avance sur le reste des candidats. L’ancien dirigeant de Liverpool, dont le père était copropriétaire, mettrait la somme de 600 millions d’euros sur la table pour reprendre les 40% des parts de Pathé et d’IDG Group et injecterait 100 millions d’euros au capital du club, lesquels pourraient être utilisés lors de période des transferts. Jean-Michel Aulas, lui, resterait aux commandes de son bébé, et lancer ainsi un nouveau projet au Groupama Stadium. Avec Peter Bosz, des jeunes talentueux et des joueurs expérimentés, l’OL veut retrouver le devant de la scène et se battre pour le podium et les places en Ligue des champions. Après une saison compliquée, il est l’heure de se relever et rugir de nouveau.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires