dans

Mercato : après des débuts timides, enfin les grandes manœuvres pour l’OM ?

Les Marseillais doivent faire plus.

L'OM, un mercato enfin ambitieux ? Icon Sport
L'OM, un mercato enfin ambitieux ? Icon Sport

Après la tempête Jorge Sampaoli et le départ surprise de l'Argentin, l'OM a enfin lancé son mercato, avec les arrivées de Jonathan Clauss ou encore de Luis Suárez. Mais le club doit viser plus haut. Plus

L’OM débute timidement

L’Olympique de Marseille a lancé sa saison en match amical, mais n’en finit pas de décevoir. Contre Middlesbrough, l’équipe d’Igor Tudor s’est une nouvelle fois inclinée (2-0), et inquiète avant les deux derniers matches de présaison contre le Betis Séville et l’AC Milan. Pour autant, l’OM continue de monter en température, aussi bien sur qu’en dehors du terrain.

Après un début de mercato timide, lequel a provoqué le départ de Jorge Sampaoli, finalement remplacé par Igor Tudor, les Marseillais ont enfin mis la main à la poche pour recruter plusieurs joueurs. Une première marche en avant pour essayer d’obtenir, à terme, une équipe compétitive, aussi bien sur la scène nationale qu’en Europe. En Ligue 1, le PSG semble bien loin, mais d’autres équipes poussent derrière le dauphin marseillais, à l’image de l’AS Monaco, du Stade Rennais ou de l’OGC Nice, entre autres.

Un mercato encore trop léger

Plusieurs joueurs ont enfin rejoint Marseille pour renforcer l’équipe phocéenne. Samuel Gigot, Isaak Touré, Chancel Mbemba, Roggerio Nyakossi et Jonathan Clauss ont rejoint la ligne défensive de l’OM. Le dernier en date, international français, a redonné le sourire aux supporters phocéens, et est un joli coup réalisé par les dirigeants de l’Olympique de Marseille. L’arrivée du néo-international français a ouvert les portes à un mercato bien plus ambitieux.

En attaque, Luis Suárez apportera sa grinta, sa vitesse et sa puissance pour tenter d’empiler les buts sous les couleurs de l’OM, même s’il ne fait pas partie des grands buteurs que rêvait d’attirer le club marseillais cet été. Son profil, néanmoins, peut-être complémentaire à celui d’Arkadiuz Milik, plus vu comme un attaquant de surface et qui pourrait être libéré par le départ de Jorge Sampaoli.

Luis Suarez, le nouvel attaquant de l'OM. Icon Sport
Luis Suarez, le nouvel attaquant de l’OM. Icon Sport

À l’aube du début de la saison et à quelques semaines du coup d’envoi de la Ligue des champions, cela pourrait encore bouger en coulisses. Seko Fofana, que Jonathan Clauss connaît bien, ou Tiemoué Bakayoko, seraient par exemple des recrues2022, une année en or massif pour Jonathan Clauss (OM) de choix pour les Phocéens. Offensivement, Bamba Dieng pourrait faire ses valises, mais il faudra encore mettre la main à la pâte pour donner à Igor Tudor la meilleure équipe possible. Pour le moment, c’est encore bien trop léger.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires