dans

Man United : Paul Pogba, un retour au bercail totalement raté

L’histoire d’amour se termine sur une très mauvaise note.

Paul Pogba sous les couleurs de Manchester United (iconsport)
Paul Pogba sous les couleurs de Manchester United (iconsport)

Revenu à Manchester United en 2016 après avoir brillé avec la Juventus, Paul Pogba est sur le point de quitter les Red Devils par la petite porte et avec le désamour du public d'Old Trafford. Chronique d'un retour manqué. Plus

Pogba, ça promettait

Lorsque Paul Pogba a fait son retour à Manchester United à l’été 2016, tout le monde y croyait. Ou presque. Les Red Devils avaient alors sorti le chéquier et déboursé plus de 110 millions d’euros pour enrôler le Français. Une somme astronomique que pouvait tenter de justifier par l’âge du joueur (24 ans à l’époque) et ses grandes performances sous les couleurs de la Juventus.

Paul Pogba, chronique d'un retour manqué à Man United. Icon Sport
Paul Pogba, chronique d’un retour manqué à Man United. Icon Sport

Un joueur capable de marquer et de faire marquer. Imposant au milieu de terrain, clairvoyant et capable de faire la différence à n’importe quel moment. Pourtant, ce Pogba a eu du mal à se faire voir sur la pelouse d’Old Trafford au fil des années, après une bonne première saison et des victoires en Ligue Europa et en Carabao Cup (2017), sous la houlette de José Mourinho. Mais entre blessures et problèmes avec ses entraîneurs, la Pioche ne plante plus grand-chose, et n’impressionne plus grand-monde.

Des blessures et de l’inconstance

Parce que Paul Pogba a aussi traîné des blessures qui l’ont empêché d’être à 100% durant toute une saison. Comme en 2019, lorsqu’il rechute d’une blessure à la cheville qui l’avait déjà laissé sur le carreau plusieurs mois. Entre malchance et manque de régularité, la Pioche a marqué le pas, cédant presque aux chants des sirènes de la Juventus et du Real Madrid pour un transfert. Proche de rejoindre le club madrilène en janvier 2020, Zinédine Zidane avait finalement décidé de ne pas miser sur l’international français.

À 18 mois de la fin de son contrat, Pogba avait donc dû se résoudre à rester à Old Trafford. Ce qui, en son temps, n’était pas une si mauvaise chose, après le renouveau mancunien personnifié par Bruno Fernandes, qui avait totalement transformé l’équipe d’Ole-Gunnar Solskjaer. Mais là encore, l’entente entre le Norvégien et l’ancien joueur de la Juve n’est pas au beau fixe. Et la longue descente aux enfers se poursuit avec l’arrivée du coach intérimaire, Ralf Rangnick.

Cantonné au banc, Paul Pogba ne joue que des bouts de matches, sans réelles incidences. Et ironie du sort, lors du dernier grand classique de Premier League, contre Liverpool, c’est au bout de quelques minutes du match que le Français, blessé au mollet, doit céder sa place à Jesse Lingard. Absente quatre semaines, la Pioche a fait ses adieux à la saison et à Man United d’une bien triste façon.

Un joueur de tournoi ?

Mais force est de constater que son statut au sein des Red Devils s’est totalement effondré au fil des années. Alors que beaucoup nourrissaient énormément d’espoir en lui, Pogba a déçu le public d’Old Trafford. Et plus d’une fois. Après la rencontre contre Norwich – et malgré la victoire mancunienne – les supporters du Théâtre des Rêves n’ont pas hésité à conspuer et insulter le champion du monde 2018. Lequel n’a pu s’empêcher de répondre, d’ailleurs. Signe ultime d’une cassure indéniable entre un joueur et un club.

Paul Pogba, un tout autre joueur sous le maillot de l'équipe de France. Icon Sport
Paul Pogba, un tout autre joueur sous le maillot de l’équipe de France. Icon Sport

À 29 ans, Paul Pogba a un palmarès qui parle pour lui. Mais le jeu, dans tout ça ? Cela fait bien longtemps que la Pioche a perdu de sa superbe en club, là où il parvient très souvent à se surpasser en sélection. L’exemple de la coupe du monde 2018 est frappant. Des performances XXL sous le maillot des Bleus qui pourraient laisser penser que Pogba est au fil du temps devenu un joueur de tournoi. De coupes et de coups. Mais c’est sur la durée que le bât blesse chez l’ancien joueur du Havre, parti très tôt à Manchester United avant d’exploser à la Juve. Désormais dans la force de l’âge, Paul Pogba ne cesse de décevoir. Pour autant, de grands clubs continuent de lui faire les yeux doux pour le relancer. Mais peut-il redevenir le joueur qu’il a (brièvement) été ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester United (MUFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Paul Pogba
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires