dans

Ligue 1 : L’Olympique Lyonnais lance sa saison et n’a pas le droit à l’erreur

L’OL a toutes les cartes en main pour être performant.

Peter Bosz et ses joueurs à l'entraînement au Groupama Center - Icon Sport
Peter Bosz et ses joueurs à l'entraînement au Groupama Center - Icon Sport

L'Olympique Lyonnais lance sa saison ce soir. Une première à domicile face à l'AC Ajaccio. Pour ce match comme pour les 37 suivants, un résultat positif sera attendu. Plus

La saison 2022/2023 de l’Olympique Lyonnais ne sera pas comme les précédentes. Cette année, le club rhodanien ne goûtera pas au parfum des rencontres européennes. La faute à une 8ᵉ place au classement l’année dernière. Le septuple champion de France a terminé à une dizaine de points du podium au terme d’une saison décevante, voire « inadmissible » selon Anthony Lopes.

Le championnat sera donc le pain quotidien du club rhodanien. Forcément, il n’y aura pas d’excuses pour ne pas être performant sur le plan national. L’objectif est clair pour l’Olympique Lyonnais : ne pas répéter les erreurs du passé et jouer les premiers rôles en Ligue 1.

L'Olympique Lyonnais lance sa saison ce soir face à l'AC Ajaccio - Icon Sport
L’Olympique Lyonnais lance sa saison ce soir face à l’AC Ajaccio – Icon Sport

Peter Bosz, l’homme clé

Un homme sera particulièrement attendu cette saison : Peter Bosz. L’entraîneur lyonnais a traversé la saison dernière en dépit des tempêtes qui agitaient le club. Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, l’a soutenu, fait confiance puis conforté dans son rôle tout au long de l’année. Un entraîneur comme Sylvinho n’avait pas eu cette chance. L’ancien entraîneur de l’Ajax Amsterdam a eu le temps de s’acclimater à la Ligue 1. Les excuses qui avaient pu lui être prêtées la saison passée n’auront plus lieu d’être.

Le cas Juninho ne viendra plus perturber le club, les dirigeants lyonnais ont fait des efforts pour améliorer l’effectif. Ludovic Giuly est arrivé en tant qu’entraîneur des attaquants, tandis que Rémy Vercoutre a prolongé jusqu’en 2024. Enfin, un nouvel actionnaire est arrivé avec des ambitions. En cas de contre-performances et de situations de crise sportive, l’entraîneur est souvent la première cible désignée (Igor Tudor peut en témoigner). Peter Bosz sera forcément dans cette situation si cela venait à arriver cette saison.

Peter Bosz sera attendu au tournant cette saison - Icon Sport
Peter Bosz sera attendu au tournant cette saison – Icon Sport

Un mercato prudent et réfléchi

La saison dernière, le mercato des Gones avait été ambitieux. L’OL était notamment allé chercher deux joueurs étrangers de renom : Xherdan Shaqiri et Jérôme Boateng. Le premier n’a pas passé l’hiver et a privilégié un départ en MLS, au Chicago Fire. Le second n’a pas montré satisfaction sur le terrain, ni même en dehors, avec une attitude jugée hautaine et déplacée.

Bruno Cheyrou et consorts ont donc changé fusil d’épaule. La piste des anciens a été réactivée et a bien fonctionnée. Alexandre Lacazette a fait son retour, rapidement suivi par Corentin Tolisso. Deux joueurs phares de la décennie précédente. Samuel Umtiti pourrait d’ailleurs être le troisième Mousquetaire à revenir dans le Rhône.

Autre élément d’expérience pour qui l’OL a bataillé : Nicolas Tagliafico. Le latéral gauche argentin de 29 ans a rejoint Lyon pour les trois prochaines années. Un soulagement pour l’OL, qui cherchait un remplaçant à Emerson et qui avait essuyé un échec avec Tyrell Malacia. Rémy Riou, qui a fait ses débuts à l’Olympique Lyonnais au milieu des années 2000, est également arrivé libre.

Enfin, pour ne pas oublier la carte jeune, les dirigeants ont misé sur Johann Lepenant, le milieu défensif du Stade Malherbe de Caen. Surnommé « le petit » par son entraîneur, Lepenant a séduit son monde lors des matchs de préparation. Du haut de ses 19 ans, il a prouvé qu’il pouvait être un élément sur lequel s’appuyer, comme d’autres joueurs.

Une préparation en guise de révélateur

La préparation estivale est toujours l’occasion pour les joueurs de marquer des points. Alexandre Lacazette l’a fait, en marquant des buts. L’ancien joueur d’Arsenal a scoré trois fois lors des matchs de préparation (meilleur buteur) et a retrouvé son brassard de capitaine. La période d’adaptation à ses coéquipiers est monté crescendo, jusqu’à ce fameux match contre l’Inter Milan. Le club et les supporters ont placé beaucoup d’espoir sur le retour de « Laca ». Ce dernier semble prêt.

Au milieu de terrain, les absences de Corentin Tolisso et Maxence Caqueret ont permis à d’autres de se montrer. Johan Lepenant en sentinelle, mais aussi Jeff Reine-Adelaïde, définitivement de retour après ses deux graves blessures. Enfin, chez les jeunes qui ne sont plus des rookies, Castello Lukeba et Malo Gusto ont aussi prouvé qu’il faudra compter sur eux cette saison.

Des choix à faire, en attaque…

Un match par semaine, deux lors des matchs de Coupe. Les places seront chères pour être dans le onze du week-end. Les deux postes pour lesquels la concurrence sera rude sont en attaque et au milieu de terrain. Alexandre Lacazette et Moussa Dembélé ont des similitudes, mais possèdent des profils différents. Dans un entretien accordé à Olympique et Lyonnais, Jeff Reine-Adélaïde a fait le parallèle entre les deux. « C’est un profil différent de Moussa (Dembélé). Aujourd’hui, on doit s’adapter à lui, c’est un joueur plus mobile qui se déplace beaucoup entre les lignes. »

Les deux ont également fait leur preuve en tant que leader, bien que le « Général » Lacazette paraisse un peu en avance sur ce point. Difficile de mettre l’un de ces deux joueurs sur le banc. Mais dans un 4-3-3 avec une pointe, Bosz devra forcément trancher.

Alexandre Lacazette et Moussa Dembélé, les deux attaquants de l'OL à la disposition de Bosz - Icon Sport
Alexandre Lacazette et Moussa Dembélé, les deux attaquants de l’OL à la disposition de Bosz – Icon Sport

… et au milieu de terrain

C’est au milieu de terrain que la concurrence est le plus rude. Johann Lepenant, Maxence Caqueret, Houssem Aouar, Jeff Reine-Adélaïde, Romain Faivre, Corentin Tolisso et Lucas Paqueta. Sept joueurs pour trois places, auxquels ne sera pas ajouté Thiago Mendes, qui devrait repartir pour une saison en défense.

Après sa belle saison, Lucas Paqueta paraît être un titulaire logique dans l’un des postes offensifs. Il ne restera alors que deux places pour six joueurs aux qualités différentes. Pour le poste de sentinelle, Corentin Tolisso l’a déjà occupé au Bayern Munich, mais aussi en équipe de France. À l’instar de Lacazette, son choix de revenir à l’OL laisse penser qu’il aura forcément un rôle important sur le terrain. Lepenant pourrait être sa doublure.

Maxence Caqueret, Houssem Aouar, Jeff Reine-Adélaïde et Romain Faivre seraient donc les quatre joueurs en balance. Houssem Aouar est annoncé partant au Betis Séville, tandis que « JRA » sera probablement ménagé en début de saison. Le choix serait alors resserré pour Bosz, qui pourra aussi faire son choix en fonction de l’adversaire ou de la forme de ses joueurs. D’éventuelles blessures peuvent aussi faciliter son choix.

Caqueret, Faivre, Aouar et Reine-Adelaïde, milieux de terrain de l'OL - Icon Sport
Caqueret, Faivre, Aouar et Reine-Adelaïde, milieux de terrain de l’OL – Icon Sport

« Aller chercher les trois premières places », l’objectif de l’OL

Un mercato raisonnable, une préparation aboutie, un groupe complet : l’OL de Peter Bosz a toutes les cartes en main pour être l’un des acteurs majeurs de Ligue 1. Invité de l’Equipe du Soir, Anthony Lopes s’est montré clair en parlant de ses ambitions pour cette saison. « On a un esprit revanchard pour remettre l’Olympique Lyonnais en haut de l’échelle et à la place qu’il mérite (…) On a fait un mercato très ambitieux. L’objectif, c’est d’aller chercher les trois premières places du championnat. »

Retrouver le podium et la Ligue des Champions : l’objectif est clair pour les Gones. L’Olympique Lyonnais aura 38 matchs pour réussir cette mission où l’échec ne sera pas toléré.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires