dans

Ligue 1 : le LOSC sacré devant le PSG et Monaco, les barrages pour Nantes !

Les Dogues au sommet !

Ligue 1 : le LOSC sacré devant le PSG et Monaco, les barrages pour Brest (iconsport)
Ligue 1 : le LOSC sacré devant le PSG et Monaco, les barrages pour Brest (iconsport)

Grâce à sa victoire face à Angers, le LOSC a officialisé son titre de champion de France en Ligue 1 ! Le PSG et l'AS Monaco complètent le podium, tandis que Nantes va devoir encore se battre pour ne pas descendre en Ligue 2. Plus

Solide, le LOSC sacré champion de Ligue 1 devant le PSG

En haut du classement, cette 38ème et dernière journée de Ligue 1 ne nous a pas offert de surprise. Vainqueur sur la pelouse d’Angers (1-2), grâce à des buts de David et Yilmaz, le LOSC n’a pas tremblé pour s’offrir un titre de champion de France, le quatrième de son histoire après ceux de 1946, 1954 et 2011. Un sacre qui récompense la superbe saison réalisée par les hommes de Christophe Galtier, pourtant soumis à la concurrence du PSG jusqu’au bout.

La joie des Lillois sur le but de Jonathan David (iconsport)
La joie des Lillois sur le but de Jonathan David (iconsport)

Le club de la capitale, lui, a pourtant fait le travail en allant s’imposer à Brest (0-2). Un but contre son camp de Faivre et et une réalisation de Mbappé ont suffi aux Parisiens, qui terminent donc cette saison 2020-2021 de Ligue 1 à la seconde place. Il s’agit du strict minimum pour Neymar et les siens avec cette qualification directe en Ligue des Champions. Certaines défaites évitables au cours de la saison ont été fatales pour les joueurs de Mauricio Pochettino, qui se contenteront d’une Coupe de France.

Kylian Mbappé (PSG) finit meilleur buteur de Ligue 1 avec 27 réalisations (iconsport)
Kylian Mbappé (PSG) finit meilleur buteur de Ligue 1 avec 27 réalisations (iconsport)

A lire aussi : PSG : Kylian Mbappé sur les traces de Jean-Pierre Papin

Monaco qualifié grâce au gâchis de l’OL

Le troisième club qui pourrait disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes la saison prochaine, c’est Monaco. Les Monégasques ont conclu leur très bonne deuxième partie de saison par un match nul à Lens (0-0). Mais ce point pris dans le Nord a été suffisant puisque de son côté, l’Olympique Lyonnais n’a pas profité de ce faux pas monégasques. Malheureusement pour eux, les joueurs de Rudi Garcia se sont inclinés à domicile contre Nice (2-3) et terminent au pied du podium. Ils joueront la Ligue Europa en compagnie de l’Olympique de Marseille, battu par Metz (1-0). Le Stade Rennais quant à lui s’est imposé contre Nîmes (2-0) et jouera la Ligue Europa Conférence.

Grosse désillusion pour l'OL, qui termine au pied du podium (iconsport)
Grosse désillusion pour l’OL, qui termine au pied du podium (iconsport)

Nantes, le grand perdant du soir

Dans le bas du classement, le suspense a été beaucoup plus intense. Déjà condamné, Dijon a fini la tête haute grâce à un but de Kamara et une victoire sur la pelouse de Saint-Etienne (0-1). L’autre relégué, Nîmes, s’est donc incliné sur la pelouse de Rennes (2-0). Mais c’est la place de barragiste qui est resté indécise jusqu’aux derniers instants du multiplex. Et c’est le FC Nantes, battu par Montpellier (1-2), qui affrontera Toulouse ou Grenoble lors des barrages. En effet, le match nul entre Strasbourg et Lorient a arrangé les deux équipes (1-1), quand Brest n’a pas payé cher sa défaite face au PSG (0-2).

Le FC Nantes devra encore se battre pour rester en Ligue 1 (iconsport)
Le FC Nantes devra encore se battre pour rester en Ligue 1 (iconsport)

Le bilan de cette saison 2020-2021 de Ligue 1

Les clubs qualifiés directement en Ligue des Champions : Lille et PSG.
Le club qualifié pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions : Monaco.
Les clubs qualifiés pour la Ligue Europa : Olympique de Marseille et Olympique Lyonnais.
Le club qualifié pour la Ligue Europa Conférence : Rennes.
Le club qui jouera le barrage pour rester en Ligue 1 (contre Toulouse ou Grenoble) : Nantes.
Les deux clubs directement relégués en Ligue 2 : Nîmes et Dijon.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires