dans

Ligue 1, Barrages : Nantes se sauve, Toulouse reste à quai

Les Canaris ont validé leur mission maintien, mais que c’était dur !

Le FC Nantes peut exulter : il est maintenu en Ligue 1 après avoir concédé une courte défaite (0-1) contre le Toulouse en barrage retour ce dimanche 30 mai. Icon Sport
Le FC Nantes peut exulter : il est maintenu en Ligue 1 après avoir concédé une courte défaite (0-1) contre le Toulouse en barrage retour ce dimanche 30 mai. Icon Sport

A l'issue d'un match tendu, Nantes a validé son maintien en Ligue 1 malgré sa défaite en barrage retour contre Toulouse (0-1), ce dimanche 30 mai. Les Canaris avaient fait le plus dur à l'aller (2-1). Plus

Que c’était dur, mais que ça fait du bien pour le FC Nantes ! Malgré la défaite en barrage retour contre Toulouse (0-1), ce dimanche 30 mai, les Canaris ont décroché leur maintien à la faveur de leur victoire à l’aller (2-1).

Une première période engagée et animée

C’était un match à la vie à la mort, et cela s’est senti. Dès les premières minutes, les deux équipes donnent tout ce qu’elles ont sur le terrain. Et cela se traduit par des duels ultra engagés, mais aussi des occasions de part et d’autre. Pour Toulouse, la jeune pépite de la défense Diakité est le premier à se mettre en vue (6e). L’attaquant international Espoirs Kolo Muani réplique instantanément pour Nantes, mais est confronté à la superbe sortie de Dupé (8e).

Nantes et Toulouse ont envoyé du bois en première période. Icon Sport
Nantes et Toulouse ont envoyé du bois en première période. Icon Sport

Si la possession tend plutôt en faveur des Violets, ce sont bien les Canaris qui parviennent à se montrer les plus dangereux. Traoré envoie ainsi un missile au-dessus (23e) tandis que l’artiste Blas est intenable (26e, 40e). Mais le TFC n’est pas en reste, avec notamment une frayeur provoquée par Bayo (29e) et une belle action d’Adli gâchée par une frappe foirée (37e). Ce beau petit monde regagne ainsi les vestiaires dos à dos, pour une deuxième période qui promet.

Nantes rompt mais tient bon

Forcé de marquer au minimum deux buts, Toulouse joue le tout pour le tout après la pause. Se ruant vers l’avant, les Violets se rapprochent d’un premier pion, mais Adli se rate encore (49e) tandis que la tentative d’Healey est captée par Lafont (52e). L’espoir viendra finalement de la tête de Bayo, bien servi par le délicieux Adli (0-1, 62e).

Le but de Bayo n'aura pas suffi à Toulouse. Icon Sport
Le but de Bayo n’aura pas suffi à Toulouse. Icon Sport

Dos au mur, Nantes sent le souffle chaud de la Ligue 2 qui lui titille les narines. Mais l’expérience du pompier Antoine Kombouaré va être d’un grand secours aux Canaris, qui parviennent à ne pas craquer. Malgré une main litigieuse dans la surface (81e) et dix dernières minutes irrespirables, les hommes du président Kita mettent la main sur leur Graal à eux : le maintien.

C’est d’ailleurs Toulouse, trop nerveux, qui a contribué à se saboter en ayant du mal à tenir ses nerfs. Ngoumou a ainsi laissé ses partenaires à dix lors des dernières minutes après un carton rouge direct (89e), tandis que l’entraîneur Patrice Garande a lui aussi été exclu (95e). Les Canaris, eux, peuvent enfin voler plus librement !

La fiche du match

Nantes 0 – 1 Toulouse

But : Bayo (62e) pour Toulouse

La compo de Nantes : Lafont, Appiah, Castelletto, Pallois, Traoré, Chirivella, Louza, Kolo Muani, Blas, Simon, Coulibaly.

La compo de Toulouse : Dupé, Moreira, Amian, Dewaest, Gabrielsen, Machado, Dejaegere, Spierings, Koné, Adli, Healy.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Nantes, Toulouse (TFC)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires