dans

Liga (J10) : Un Real Madrid en maîtrise fait tomber un Barça sans saveur

Le Real Madrid était supérieur.

Le Real Madrid remporte le Clasico face au FC Barcelone au Camp Nou, et reprend la tête de la Liga. Icon Sport
Le Real Madrid remporte le Clasico face au FC Barcelone au Camp Nou, et reprend la tête de la Liga. Icon Sport

En maîtrise, le Real Madrid s'adjuge le Clásico en s'imposant face au FC Barcelone au Camp Nou (2-1). Grâce à des buts d'Alaba et Lucas Vázquez, les Merengue reprennent cinq points d'avance sur le Barça, toujours en souffrance et incapable d'emballer la rencontre. Sergio Agüero aura sauvé l'honneur et inscrit son premier but avec les Catalans en toute fin de match. Plus

Un Clásico n’est jamais un match comme les autres. Et les dynamiques des uns et des autres ne veulent pas dire grand-chose. Le Barça recevait le Real Madrid après avoir gagné ses deux derniers matches, non sans peine. En cas de victoire, les Catalans pouvaient même repasser devant les Madrilènes. Et pour ce faire, Ronald Koeman optait pour un 4-3-3 avec Mingueza au poste de latéral droit, alors que Dest, Ansu Fati et Memphis Depay étaient alignés en attaque. Titulaire, Gavi est devenu le plus jeune joueur à démarrer un Clásico en Liga au 21ème siècle, à 17 ans.

Du côté du Real Madrid, Carlo Ancelotti décidait lui de miser sur Lucas Vázquez à droite, et une attaque avec Rodrygo et Vinicius pour accompagner Karim Benzema. En grande forme, les Brésiliens étaient sur le papier les deux grands dangers pour le Barça, souvent mis en difficulté sur les transitions défensives.

Dest se rate, Alaba climatise le Camp Nou

Le Barça a le ballon, pendant que le Real Madrid attend les contres. Et à ce petit jeu, les Madrilènes sont très forts. Surtout avec des joueurs comme Rodrygo et Vinicius Jr. Le second s’amuse avec la défense barcelonaise avant de s’écrouler. Les hommes d’Ancelotti réclament un pénalty, que l’arbitre de la rencontre ne leur accorde pas.

Vinicius a fait très mal à la défense catalane. Icon Sport
Vinicius a fait très mal à la défense catalane. Icon Sport

Le Barça réagit et se crée une magnifique occasion, par l’intermédiaire de Sergiño Dest. Après un joli travail de Memphis sur le côté gauche, Ansu Fati dévie pour l’Américain. Pourtant, seul devant Courtois, l’ancien joueur de l’Ajax tire au-dessus (25′).

Un gros raté qui coûte cher puisque quelques minutes plus tard, le Real Madrid parvient à ouvrir la marque. Sur un contre mené par Alaba puis Vinicius, l’Autrichien décoche une frappe surpuissante de l’extérieur de la surface qui vient se loger dans la lucarne gauche de Ter Stegen (0-1, 32′). Il s’agit du tout premier but avec le Real Madrid. Les hommes de Koeman, en difficulté défensivement mais avec situations offensives, ne sont pas parvenus à répondre à Alaba avant la pause. La tête de Piqué (35′) ou encore la frappe d’Ansu Fati (44′) n’ont pas fait mouche.

David Alaba a inscrit son premier but avec le Real Madrid face au FC Barcelone au Camp Nou. Icon Sport
David Alaba a inscrit son premier but avec le Real Madrid face au FC Barcelone au Camp Nou. Icon Sport

Le Real Madrid maîtrise le Barça

Ronald Koeman décide de faire entrer Coutinho à la place de Mingueza en début de seconde période pour tenter de déséquilibrer une équipe du Real Madrid bien en place et peu mise en difficulté. Ansu Fati n’inquiète pas Courtois (49′), au contraire de Karim Benzema après un joli travail de Luka Modrić (62′).

Le jeu catalan manque de liant, et pourtant le match semble un peu décousu. Le Barça tente, sans pour autant être très dangereux. En revanche, chaque possession madrilène peut faire mal aux hommes de Koeman. Après une combinaison entre Vinicius et Mendy, Benzema est servi, mais rate le ballon, alors qu’il est seul face au but. Derrière, Federico Valverde ne cadre pas sa frappe (72′).

Frenkie de Jong, en grande souffrance face à Modric et au Real Madrid. Icon Sport
Frenkie de Jong, en grande souffrance face à Modric et au Real Madrid. Icon Sport

Supérieur et en maîtrise, le Real Madrid ajoute un second but dans le temps additionnel grâce à Lucas Vázquez (2-0, 94′) et s’impose au Camp Nou, et ce, malgré le premier but de Sergio Agüero avec le FC Barcelone, à la dernière seconde du temps additionnel (2-1, 96′). Grâce à cette victoire, les Merengue reprennent cinq points d’avance sur les Catalans, alors que le Barça reste huitième.

Fiche du match

Liga Santander, 10ème journée

Camp Nou, Barcelone

Résultat : FC Barcelone 1 – 2 Real Madrid

Arbitre : M. Sánchez Martínez

Buts : Alaba (32′) et Lucas Vázquez (94′) pour le Real Madrid et Kun Agüero (96′) pour le Barça.

FC Barcelone : Ter Stegen, Mingueza (Coutinho, 46′), Piqué, García, Jordi Alba, Busquets, De Jong (Sergi Roberto, 77′), Gavi (De Jong, 85′), Dest, Ansu Fati (Agüero, 73′) et Memphis.

Real Madrid : Courtois, Lucas Vázquez, Militão, Alaba, Mendy, Casemiro, Kroos, Modrić, Rodrygo (Valverde, 71′ puis Carvajal, 91′), Vinicius (Asensio, 88′) et Benzema.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça), Real Madrid (Real)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires