dans

Le PSG va-t-il dépecer chacun de ses adversaires cette saison ?

Monaco peut trembler !

Le PSG version 2022/2023 impressionne déjà la Ligue 1 (Icon Sport)
Le PSG version 2022/2023 impressionne déjà la Ligue 1 (Icon Sport)

4 matches, 4 victoires, 21 buts marqués. Le début de saison du Paris Saint-Germain est presque parfait. Avant la réception de l'AS Monaco dimanche prochain, une question s'impose : le PSG peut-il tenir un tel rythme jusqu'au bout ? Plus

Le net succès lors du Trophée des Champions n’était donc pas qu’un simple feu de paille. Le Paris Saint-Germain de Christophe Galtier réalise un début de Championnat parfait. Avec 9 points au bout de 3 journées, le PSG est idéalement lancé dans la course à sa propre succession en Ligue 1. Mais au-delà des victoires, c’est la manière qui force le respect. Paris va-t-il nous offrir un tel football champagne durant toute la saison ?

Le PSG en mode rouleau compresseur cet été

On avait laissé un Paris Saint-Germain champion de France de Ligue 1, mais encore meurtri par l’élimination en huitième de finale de la Ligue des champions, et le traitement qui avait été réservé à Mauricio Pochettino, Lionel Messi ou encore Neymar. Cet été, le PSG a nommé Christophe Galtier en qualité d’entraîneur. Et pour l’heure, bien lui en a pris. Déjà séduisant lors des matches de préparation, le club de la capitale a glané un premier trophée, le Trophée des Champions, lors de son premier match officiel face au FC Nantes (4-0).

Le PSG s'était impose facilement sur sa pelouse contre Montpellier. Icon Sport
Le PSG s’était imposé facilement sur sa pelouse contre Montpellier. Icon Sport

En Ligue 1, le PSG a conservé la même carburation, infligeant un cinglant 5-0 d’entrée à Clermont, puis un 5-2 à Montpellier. Et malgré les tensions affichées entre Neymar et Mbappé, les joueurs parisiens ont plus que fait le job en allant atomiser Lille dimanche dernier chez lui : 7 buts à 1 ! Certes, il ne s’agit que du début de saison, alors que la Ligue des champions n’a toujours pas pointé le bout de son nez. Et on est encore loin des 14 victoires consécutives sous l’ère Thomas Tuchel au début de l’exercice 2018/2019. Mais force est de constater que ce départ est plus que prometteur.

La MNM déjà au sommet de son art ?

La saison passée, Kylian Mbappé avec ses 28 buts et 17 passes décisives en l’espace de 35 journées, avait littéralement porté le Paris Saint-Germain. À eux deux, Lionel Messi et Neymar peinaient à compléter le tableau (19 réalisations, 20 passes). Mais depuis le début de cet exercice, les temps ont changé. En l’absence du champion du monde français lors des deux premiers matches officiels, l’Argentin et le Brésilien ont clairement brillé. Avec 5 buts et 6 passes décisives, le Ney’ pouvait difficilement espérer une meilleure entame. La Pulga, elle, cumule 3 réalisations et 1 passe. Quant à Kylian Mbappé, 4 buts en 2 matches, il présente déjà un ratio très élevé. De très bon augure pour la suite.

Outre les chiffres, le PSG a affiché un collectif des plus impliqués lors de ses quatre premières sorties. Avec une base défensive inchangée qui commence à bien se connaître, et une intégration réussie du Portugais Vitinha au milieu, Paris peut clairement rêver d’une saison aboutie. La méfiance reste de rigueur, tant le calendrier qui se profile a de quoi faire peur. Mais la méthode Galtier a déjà fait ses preuves et si cette mentalité perdure au fil des semaines, bon nombre d’adversaires peuvent trembler. À commencer par l’AS Monaco, attendue au Parc des Princes dans quelques jours.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires