dans

LdC : Monaco au PSV Eindhoven pour voir les barrages

A quitte ou double pour l’ASM !

Axel Disasi (à gauche) en plan B de Skriniar au PSG ? (Icon Sport)
Axel Disasi (à gauche) en plan B de Skriniar au PSG ? (Icon Sport)

Tenue en échec dans son stade Louis-II la semaine dernière (1-1), l'AS Monaco n'aura plus le droit à l'erreur ce mardi 9 août 2022 sur la pelouse du PSV Eindhoven. Dos au mur, les hommes de Philippe Clement sauront-ils faire le travail pour voir plus loin ? Plus

Lors du tirage au sort de ce troisième tour préliminaire de la Ligue des champions, les visages étaient crispés du côté de l’AS Monaco. On peut le comprendre. En héritant du PSV Eindhoven comme adversaire, le club du Rocher savait qu’il allait devoir batailler pour s’en sortir. Le match aller a fait office de piqûre de rappel. Désormais, Wissam Ben Yedder et ses coéquipiers vont devoir faire la différence au Philips Stadion ce mardi (20h30).

Un match aller compliqué pour Monaco

Disputer un match important sinon capital pour son avenir en Ligue des champions, aussi tôt dans une saison, a de quoi faire peur. L’an passé, lors des barrages, l’AS Monaco était sortie par la grande porte, éliminée après prolongation sur le terrain des Ukrainiens du Shakhtar Donetsk. Et ce malgré un énorme Aurélien Tchouaméni, aujourd’hui joueur du Real Madrid. La semaine passée, l’écurie de Ligue 1 accueillait le PSV Eindhoven au Louis-II. Un match aller qui n’a rien eu d’une formalité, c’était prévisible.

Après Strasbourg, l'AS Monaco va tenter d'enchaîner sur la pelouse du PSV Eindhoven ce mardi (Icon Sport)
Après Strasbourg, l’AS Monaco va tenter d’enchaîner sur la pelouse du PSV Eindhoven ce mardi (Icon Sport)

Peu avant le repos, Joey Veerman avait même donné l’avantage aux Néerlandais, sur l’une de leurs rares situations dangereuses (39e). Fort heureusement, en toute fin de partie, Axel Disasi, défenseur central de son état, s’est mué en renard des surfaces pour éviter le pire au club de la Principauté (80e). Alors que les compteurs ont été remis à zéro, on peut légitimement se demander quel visage afficheront les protégés de Philippe Clement en ce début de semaine.

Le PSV en forme en ce début de saison

Trois jours avant ce match aller face à Monaco, le PSV Eindhoven disputait la Supercoupe des Pays-Bas dans l’antre du champion en titre, l’Ajax Amsterdam. Il en fallait davantage pour complexer les coéquipiers de Xavi Simons, l’ancien du PSG, buteur dans les dernières secondes (3-5). Un premier trophée qui en appelle d’autres ? Une chose est certaine, le PSV a fait aussi bien lors de la première journée d’Eredivisie en dominant la modeste formation du FC Emmen (4-1). Cody Gakpo, auteur d’un doublé, a une nouvelle fois fait étalage de son talent.

De son côté, Monaco a lui aussi démarré son Championnat par une victoire, sur la pelouse de Strasbourg (1-2). Autant dire que ce match retour du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions s’annonce pour le moins électrique entre deux formations déjà lancées. Pour rappel, le vainqueur aura la possibilité d’affronter soit l’Union Saint-Gilloise, soit les Glasgow Rangers, la semaine prochaine à l’occasion d’un barrage pour le moins décisif. À l’aller, les Belges ont créé une petite sensation en dominant les Écossais (2-0). Grâce notamment à une ouverture du score de l’ancien de Boulogne et du Red Star, Teddy Teuma. Mais avant de penser à la suite, Monaco devra tout donner sur 90 minutes, voire plus, pour ne rien regretter.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco, PSV Eindhoven
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires