dans

LdC : les statistiques à retenir de cette première journée

Haaland à nouveau inarrêtable

Man City, facile contre Man United. (Icon Sport)
Man City, facile contre Man United. (Icon Sport)

Plusieurs statistiques importantes sont à retenir de cette première journée de Ligue des champions : Marseille s'enfonce, l'Atlético joue avec ses supporters cardiaques et Haaland parti pour battre tous les records. Plus

Après des mois d’attente, la Ligue des champions est enfin de retour. Deux clubs français sont qualifiés cette saison et tenteront de briller et ainsi redorer le blason du coefficient UEFA du pays. Dans le même temps, les grands clubs sont là et ont répondu présents lors de cette première journée (mis à part Liverpool). Retour sur les statistiques à retenir de cette première journée de Ligue des champions.

Haaland parti pour battre tous les records ?

Face au FC Séville, à l’extérieur, Manchester City s’est baladé (0-4) avec un nouveau doublé de son attaquant vedette Erling Haaland. En marquant son vingt-cinquième but en Ligue des champions après vingt matchs, Haaland bat un record de précocité. À titre de comparaison, il aura fallu 42 matchs à Messi et Mbappé et 63 rencontres à CR7 pour atteindre cette barre symbolique !

Haaland est parti comme un boulet de canon avec sa nouvelle équipe !
Haaland est parti comme un boulet de canon avec sa nouvelle équipe ! (Icon Sports)

En marquant lors de sa première en Ligue des champions avec son nouveau club, l’attaquant norvégien a d’ailleurs inscrit son nom sur une autre ligne des records de la compétition. Il est, en effet, seulement le quatrième joueur de l’histoire à marquer lors de sa première apparition pour trois équipes différentes (Salzbourg, Dortmund et donc Manchester City). Fernando Morientes, Javier Saviola et Zlatan Ibrahimovic avaient réussi cet exploit avant lui.

Marseille pas à l’aise en Ligue des champions

Seul club français à porter l’étoile sur son maillot, l’Olympique de Marseille a fait son retour en Ligue des champions. Sur le terrain de Tottenham, les Marseillais ont bien tenu jusqu’à l’expulsion de Mbemba. Ils se sont finalement logiquement inclinés (2-0). C’est donc la quinzième défaite marseillaise sur ses seize derniers matchs de Ligue des champions. Pire encore, Marseille devient la deuxième équipe la plus rapide de l’histoire de la compétition à atteindre les 40 défaites après 74 matchs (« derrière » Anderlecht qui avait atteint cette barre après 69 rencontres).

Nouvelle défaite marseillaise en Ligue des champions
Nouvelle défaite marseillaise en Ligue des champions (Icon Sports)

Les clubs de l’Hexagnoe ne brillent d’ailleurs que très rarement face aux clubs d’outre-Manche ces dernières saisons. En poule de Ligue des champions, les clubs français ont, en effet, perdu onze de leurs treize dernières rencontres face à un club anglais (contre deux victoires du PSG face à City et à United).

Griezmann et l’Atlético brillent dans les dernières minutes

Au Cívitas Metropolitano, les joueurs de l’Atlético Madrid et du FC Porto nous ont offert une rencontre au rythme très élevé. Malgré vingt-sept tirs dans le match, tout s’est décanté dans les arrêts de jeu. En effet, trois buts ont été marqués après la 90ème minute. C’est simplement la deuxième fois que cela arrive dans l’histoire de la Ligue des champions, depuis un certain… Porto-Atlético de décembre 2021 !

De son côté, Antoine Griezmann semble se faire à l’idée de ne jouer que trente minutes par match cette saison. Entré en jeu exactement à la soixantième minute, il a libéré l’Atlético à la dans les derniers instants de la rencontre. Il a ainsi marqué son trentième but en Ligue des champions lui permettant de passer devant Trezeguet (29 buts) au classement des buteurs français de la compétition. Il est quatrième derrière Benzema (86 buts), Henry (50 buts) et Mbappé (35 buts).

Galtier a sorti Messi en Ligue des champions !

Si le PSG s’est relativement facilement sorti du piège de la Juventus (malgré quelques frayeurs en deuxième période), l’événement de la rencontre s’est déroulé à la 84ᵉ minute. Afin de renforcer son milieu de terrain, Christophe Galtier a fait le choix de remplacer Lionel Messi par sa nouvelle recrue Carlos Soler. Si ce remplacement peut paraître anodin, il représente tout simplement le premier remplacement de la Pulga en Ligue des champions depuis octobre 2014.

Messi est sorti en Ligue des champions : un événement !
Messi est sorti en Ligue des champions : un événement ! (Icon Sports)

L’entraîneur parisien met ainsi fin à une série de 63 matchs sans remplacement pour le génie argentin. Signe d’un entraîneur qui fait passer le groupe avant tout ou première erreur de communication interne pour Galtier ? L’avenir nous le dira.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester City, Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Griezmann, Erling Braut Haaland
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires