dans

L1 : Lyon décroche sa première victoire de la saison à Nantes !

Un succès obtenu dans la douleur !

L'OL a obtenu sa première victoire de la saison en Ligue 1 contre Nantes. Icon Sport
L'OL a obtenu sa première victoire de la saison en Ligue 1 contre Nantes. Icon Sport

Lyon tient sa première victoire de la saison en Ligue 1 ! Un succès que les hommes de Peter Bosz ont été chercher dans la douleur, en ouverture de la quatrième journée, puisqu'ils ont résisté aux assauts d'un FC Nantes qui n'a pas réussi à profiter de sa supériorité numérique à dix minutes de la fin (0-1). L'OL remonte provisoirement à la sixième place, alors que Nantes reste dixième. Plus

Un premier succès en Ligue 1 qui a d’autant plus de saveur qu’il a été obtenu dans la douleur. Sur la pelouse d’un FC Nantes coriace et déterminé, l’Olympique lyonnais de Peter Bosz a enfin humé le doux parfum de la victoire en championnat. Un résultat en forme d’acte fondateur pour Lyon, qui a cette fois su préserver son avance après la cagade contre Clermont (3-3) lors de la précédente journée. Et en terminant la rencontre à dix contre onze.

Lyon et Dembélé percent la muraille nantaise

Et ce sont déjà les Canaris qui avaient démarré tambour battant puisqu’ils mettent Anthony Lopes à contribution dès la trentième seconde de jeu. Mais le gardien lyonnais est déjà impérial sur la lourde frappe de la recrue Bukari. Et rapidement, c’est l’OL qui prend le contrôle des opérations. Confrontés au bloc très bas des locaux, les Gones préfèrent ne pas prendre de risques et multiplient les longues phases de possession. Mais il faut déjà commencer à inventer autre chose puisque Nantes n’est pas décidé à sortir de sa forteresse.

Hormis un Lucas Paqueta très difficile à gérer entre les lignes, Lyon a buté sur la muraille nantaise. Icon Sport
Hormis un Lucas Paqueta très difficile à gérer entre les lignes, Lyon a d’abord buté sur la muraille nantaise. Icon Sport

Et à la 25e minute, l’OL esquisse un premier début de réponse. Emerson tente quelque chose en envoyant un ballon aérien dans le dos d’Appiah, qui repousse comme il peut sur Aouar. Le milieu international français ne se fait pas prier et envoie une volée fulgurante qui titille la barre. Pas grave : Lyon a découvert une faille, et va l’exploiter impeccablement 10 minutes plus tard. Cette fois, c’est l’autre latéral nantais, Fabio, qui est ciblé dans les airs. Paquetá s’impose grâce à une détente incroyable, contrôle de la poitrine et frappe… Lafont repousse mais Moussa Dembélé a bien suivi et peut ouvrir le score (0-1, 35e).

Nantes pousse… sans succès

Vexé, le FC Nantes hausse le ton. Et montre qu’il a aussi des arguments à faire valoir en phase offensive. Arrêt photo de Lopes (37e) sur corner, nouvelle parade sur un coup franc très dangereux de Corchia (45e)… Les Canaris en veulent et redoublent d’efforts après la pause, mais Blas se manque par deux fois en bonne position (57e, 63e). Beaucoup plus exposés en défense qu’en première période, les hommes d’Antoine Kombouaré tiennent bon grâce à un Pallois monstrueux et aux imprécisions lyonnaises dans le dernier geste.

Ludovic Blas a tenté, mais il n'a pas réussi à trouver le cadre à deux reprises pour égaliser. Icon Sport
Ludovic Blas a tenté, mais il n’a pas réussi à trouver le cadre à deux reprises pour égaliser. Icon Sport

Portés par un Moses Simon tout feu tout flamme, les Canaris jettent leurs forces dans la bataille. Et parviennent à pousser Damien Da Silva à la faute. Coupable d’un deuxième bras dans le visage d’un Nantais, le défenseur central lyonnais laisse ses partenaires à dix (78e). Mais les Gones peuvent compter sur un Lopes imprenable (85e) et une solidarité de tous les instants pour sauvegarder ce premier succès de la saison en Ligue 1. Ca y est, les Gones sont lancés !

La fiche du match

FC Nantes 0 – 1 Olympique lyonnais

But : M. Dembélé (35e) pour l’OL

Exclusion : Da Silva (78e) pour Lyon

FC Nantes (4-2-3-1) : Lafont – Appiah (40e, Corchia), Castelleto, Pallois, Fabio (81e, C. Traoré) – Chirivella, Girotto (69e, Moutoussamy) – Bukari (69e, Pereira De Sa), Blas, Simon – Coco (82e, Kolo Muani).

Lyon (4-2-3-1) : Lopes – Dubois, Da Silva, Diomandé, Emerson – Guimarães, Caqueret (46e, Thiago Mendes) – Paquetá, Aouar, Toko Ekambi (74e, Slimani) – M. Dembélé (82e, Denayer).

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Nantes, Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires