dans

L1 : l’OM fait forte impression et mate Saint-Etienne

Avec trois buts de ses recrues !

L'OM de Mattéo Guendouzi a pris le meilleur sur Saint-Etienne, ce samedi 28 août en Ligue 1. Icon Sport
L'OM de Mattéo Guendouzi a pris le meilleur sur Saint-Etienne, ce samedi 28 août en Ligue 1. Icon Sport

Puissant et florissant, l'Olympique de Marseille a triomphé de Saint-Etienne (3-1) grâce à des buts de ses trois recrues Guendouzi, Gerson et Ünder, ce samedi 28 août, lors de la quatrième journée de Ligue 1. Le club phocéen s'est donc bien remis de sa dernière journée cauchemar à Nice, et a fait plaisir à son bouillant Vélodrome. Plus

Certes, l’Olympique de Marseille aurait pu être plus efficace. Certes, Marseille a encore encaissé un but, sur coup de pied arrêté. Mais cet OM de Jorge Sampaoli est décidément sacrément emballant. Le club phocéen l’a encore montré face à Saint-Etienne en Ligue 1, ce samedi 28 août. Le mérite en revient en partie à l’entraîneur argentin et son football champagne, porté par des recrues qui ont marqué l’intégralité des buts marseillais face aux Verts. Et l’addition aurait tout aussi bien pu être plus lourde pour les visiteurs…

L’OM plus fort mais frustré à la pause

Les premières minutes ébauchent une partie endiablée. Le pressing de Sainté prend l’OM à la gorge, qui part à la faute et permet à Bouanga de mettre Mandanda à contribution dès la trentième seconde. Dans la foulée, le club phocéen réplique avec une tentative de Rongier à bout portant neutralisée par Green (2e). Les deux équipes sont, de toute évidence, galvanisées par l’ambiance sulfureuse d’un Vélodrome en ébullition.

Dimitri Payet a été royal dès les premières minutes contre Saint-Etienne. Icon Sport
Dimitri Payet a été royal dès les premières minutes contre Saint-Etienne. Icon Sport

Mais c’est l’OM qui impose rapidement sa patte sur le match. Supérieurs techniquement et dans l’intensité, les hommes de Jorge Sampaoli prennent le contrôle. L’ASSE est incapable de gérer Ünder et De la Fuente sur les ailes, mais aussi Payet, véritable poison entre la défense et le milieu des Verts. Et c’est sur une nouvelle inspiration géniale du faux n°9 marseillais que l’OM ouvre logiquement le score. Ünder, lancé en profondeur par le Réunionnais, alerte De La Fuente d’un centre à ras de terre en première intention… Le ballon revient sur Guendouzi, qui peut tromper Green de près (1-0, 23e).

Echaudé, Claude Puel réagit en passant en 4-4-2, ce qui permet aux Verts de mieux gérer les côtés. Et l’ASSE, qui s’était déjà montrée à la 21e minute (frappe enroulée de Bouanga captée par Mandanda) et à la 30e minute (excellent travail de Khazri mal géré par Aouchiche), parvient à égaliser. Sur corner, Kolodziejczak profite de la passivité de la défense marseillaise pour battre Mandanda (1-1, 32e).

Marseille fait valdinguer Saint-Etienne

Mais cet accroc n’est pas de nature à détourner l’OM de sa marche en avant. Les partenaires de Boubacar Kamara reprennent leur fil conducteur en proposant un football percutant et pimpant. Si Saint-Etienne parvient à garder Marseille sous cloche à la pause, bien aidé par son poteau sur une frappe lointaine de Guendouzi (39e), le club phocéen ne met pas longtemps à reprendre les commandes. Rongier, dont la présence dans la surface stéphanoise est à saluer, remise intelligemment pour Gerson, qui marque son premier but pour l’OM (2-1, 51e).

Facile, Marseille se met ensuite à l’abri grâce à un Ünder intenable. Le gaucher turc signe sa spéciale en enroulant après avoir repiqué dans l’axe (3-1, 68e). Si Hamouma manque de donner une tournure épicée à la fin de match (77e), l’OM se permet aussi de rater des balles de 4-1, avec une mention spéciale pour Luis Henrique (85e). Qu’à cela ne tienne, l’OM poursuit son bon début de saison en Ligue 1 et a même eu le temps de signer le retour de Pol Lirola en offrant quelques minutes à l’enthousiasmant piston droit espagnol.

La fiche du match

Olympique de Marseille 3 – 1 Saint-Etienne

Buts : Guendouzi (23e), Gerson (51e), Ünder (68e) pour l’OM / Kolodziejczak (32e) pour les Verts

OM (3-2-4-1) : Mandanda – Saliba, Alvaro, Peres – Kamara, Rongier (74e, Gueye) – Ünder, Guendouzi, Gerson (85e, Lirola), De La Fuente (57e, Luis Henrique) – Payet.

Saint-Etienne (4-3-3) : Green – Maçon, Moukoudi, Sow, Kolodziejczak – Gourna-Douath (58e, Hamouma), Camara (85e, Youssouf), Neyou – Bouanga (71e, Saban), Khazri (71e, Krasso), Aouchiche (46e, Nordin).

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Saint-Étienne (ASSE), Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires