dans

L1, J3 : Le PSG s’impose à Brest après une pluie de buts

De nombreux buts sur la pelouse brestoise.

Grâce notamment à Mbappé, le PSG s'est imposé face à Brest (iconsport)
Grâce notamment à Mbappé, le PSG s'est imposé face à Brest (iconsport)

Ce vendredi soir (21h), le Paris Saint-Germain s’est imposé face au Stade Brestois lors de la troisième journée de Ligue 1 (2-4). Une victoire qui permet au PSG de prendre provisoirement la tête. Plus

Après deux victoires en deux rencontres, les Parisiens comptaient bien continuer leur bonne série face à Brest. Toujours privé de Lionel Messi ou même Neymar, le PSG pouvait s’appuyer de Marco Verratti et d’Angel Di Maria, de retour. Du coté Brestois, on espérait trouver le chemin de la victoire après deux bons matches nuls face à Lyon et Rennes.

Premier but pour Mbappé

Premier but pour Mbappé en Ligue 1 cette saison (iconsport)
Premier but pour Mbappé en Ligue 1 cette saison (iconsport)

Dès le début de la rencontre les Parisiens prennent sans surprise la possession du ballon. Assez peu d’occasions à se mettre sous la dent si ce n’est un face à face manqué par Kylian Mbappé. Après un petit cafouillage dans la surface de réparation, Ander Herrera ouvre le score pour le PSG grâce à une belle reprise de volée (0-1, 23e). Toujours avec le ballon au pied, les hommes de Mauricio Pochettino sont proches d’alourdir la donne avec une tentative d’Hakimi bien arrêtée par le gardien brestois. Juste après, Kylian Mbappé inscrit son premier but de la saison après une tête puissante à la suite d’une frappe contrée de Wijnaldum (0-2, 36e).

Peu voire pas inquiété depuis le début du match, le PSG se fait surprendre en contre par Honorat (1-2, 40e). A l’issue d’une belle action collective, les Brestois transpercent une défense parisienne fébrile et laisse Honorat réduire le score face à un Navas assez peu inspiré. Paris rentre au vestiaire avec une petite avance mais devra se montrer prudent en seconde période, notamment sur les contres. Les Bretons, quant à eux, peuvent encore espérer.

Les défenses coulent

Au retour des vestiaires, on recommence comme en première période avec une possession largement à la faveur des Parisiens. Mais une nouvelle fois, très peu d’occasions franches, si ce n’est une frappe lointaine d’Hakimi. Gueye, seul à environ trente mètres des cages bretonnes, déclenche une frappe puissante et trompe magnifiquement Bizot (1-3, 73e). Le PSG creuse l’écart à un moment parfait. Quelques minutes plus tard, Brest est tout proche de réduire le score une nouvelle fois mais c’était sans compter Navas, très bon sur la tentative brestoise. Malheureusement pour le PSG, le gardien costaricain ne peut rien faire en fin de rencontre sur une bonne frappe de Mounié (2-3, 85e). Quelques minutes après son entrée en jeu, Di Maria inscrit le quatrième but parisien sur un contre (2-4, 90e). L’Argentin, à l’issue d’une belle action, lob magnifiquement le gardien breton.

Idrissa Gueye buteur face aux Brestois (iconsport)
Idrissa Gueye buteur face aux Brestois (iconsport)

Grâce à ce résultat, le PSG enchaine trois victoires en trois rencontres et prend provisoirement la tête du classement. Les Brestois, quant à eux, s’inclinent pour la première fois cette saison.

Les informations sur la rencontre :

Stade Brestois – Paris Saint-Germain : 2-4

Buts : Honorat (40e) et Mounié (85e) pour Brest – Herrera (23e), Mbappé (36e), Gueye (73e) et Di Maria (90e) pour le PSG

La composition brestoise : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Brassier, Uronen – Belkebia, M’Bock – Honorat, Faivre, Cardona – Mounié

La composition parisienne : Navas – Hakimi, Kehrer, Kimpembe, Diallo – Herrera, Gueye, Verratti, Wijnaldum – Mbappé, Icardi.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG), Stade Brestois 29 (Brest)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires