dans

Inter Milan : Nicolò Barella est-il le meilleur milieu central d’Europe ?

Il a déjà fait vivre un enfer à la Juve

Nicolò Barella en Ligue des champions.
Nicolò Barella en Ligue des champions. Photo Icon Sport

Alors que l'Inter Milan défie la Juventus en Coupe d'Italie ce mardi soir, les Bianconeri devront notamment se méfier d'un homme : Nicolò Barella, l'insaisissable milieu italien. Plus

Ce mardi soir (20h45), l’Inter Milan défie la Juventus en demi-finale retour de la Coupe d’Italie. Le défi s’annonce immense après la défaite 2-1 à domicile au match aller. Mais les Nerazzurri pourront compter sur leur valeur sûre. Et non, il ne s’agit pas tellement de Romelu Lukaku, mais plutôt de Nicolò Barella…

Nicolo Barella et Lautaro Martinez.
Nicolò Barella en compagnie de Lautaro Martinez. Photo Icon Sport

Lukaku en panne d’inspiration contre la Juve

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’attaquant belge n’a jamais marqué en quatre rencontres face à la Juve. Il a tenté d’y parvenir trois fois avec l’Inter et une fois avec Manchester United en 2018. Il n’a aussi connu la victoire qu’à une reprise face aux Bianconeri, lors de la victoire en championnat 2-0 le mois dernier.

Romelu Lukaku.
Romelu Lukaku cherchera à briser sa mauvaise série contre la Juve. Photo Icon Sport

Et l’optimisme n’est pas tellement de mise pour cette machine à buts qu’est Lukaku. Le géant de 27 ans n’a marqué « que » 5 fois en 9 matchs depuis le début de l’année 2021. Le ratio serait honorable pour n’importe quel attaquant. Mais il n’est pas dans les standards monstrueusement élevés du Belge, capable de marquer à chaque rencontre.

Nicolò Barella, le poison

Le véritable référent de l’Inter face à la Juve se nomme plutôt Nicolò Barella. Si cela peut paraître surprenant au vu du poste (milieu central) et du profil de base (un véritable chien fou dans le travail défensif) de ce joueur de poche, les statistiques le montrent. A 24 ans, Barella est impliqué sur les trois buts de l’Inter contre la « Vieille Dame » cette saison, avec un but et deux passes décisives.

Sa performance lors du 2-0 contre les Bianconeri, le mois dernier, a notamment été saluée par tous les observateurs : incroyable dans son boulot de harcèlement et son positionnement pour contrecarrer les plans de l’éternel Cristiano Ronaldo et ses partenaires, Barella a aussi été la première rampe de lancement pour les offensives de ses coéquipiers. Sitôt le ballon récupéré, l’international italien se lançait à corps perdu dans des courses effrénées pour percuter avec le cuir ou proposer une solution à ses copains. Libre et discipliné à la fois, il a réussi l’exploit de tout faire proprement en laissant sa vie sur le terrain (trois dribbles réussis sur quatre, 51 passes réussies sur 56).

Un « Marco Verratti augmenté »

L’ancien métronome de Cagliari est devenu tellement indispensable aux yeux de son entraîneur Antonio Conte qu’il n’a pas manqué un seul match cette saison. Il culmine déjà à 30 rencontres (!) depuis fin septembre. Ahurissant quand on pense à l’énergie qu’il dépense à chaque rencontre et dans une période où l’enchaînement des matchs rend tout le monde vulnérable. Comparé à Marco Verratti à ses débuts, ce génial tacleur (1,72m) est devenu un joueur encore plus complet pour sa faculté à peser dans la surface adverse et à marquer des buts importants.

Nicolo Barella sous le maillot de l'Italie.
Nicolo Barella a déjà porté 18 fois le maillot de l’Italie, pour 4 buts. Photo Icon Sport

Il n’y a jamais le geste de trop chez Barella, qui fluidifie comme personne le jeu de son équipe. Joueur collectif par excellence, qui n’opte pour le dribble seulement s’il n’a aucune solution de passe, il a fait de la vitesse de transmission l’une des clés du jeu offensif des Nerazzurri. De plus, avec 10 passes décisives cette saison, sa contribution directe aux buts de son équipe est largement au rendez-vous. Des milieux plus complets que lui en Europe se comptent sur le bout des doigts…

Personne(s) lié(s) à cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Neymar : son avenir dévoilé par erreur sur les réseaux sociaux ? / Icon Sport

Neymar : son avenir dévoilé par erreur sur les réseaux sociaux ?

Le Stade Vélodrome mis ene vente sur le Bon Coin / Icon Sport

Olympique de Marseille : le Stade Vélodrome mis en vente sur le site Le Bon Coin