dans

Gonzalo Higuaín : « j’étais le joueur qui comprenait le mieux Cristiano Ronaldo et Lionel Messi »

Coéquipier de star : mode d’emploi

Gonzalo Higuain et Lionel Messi. Icon Sport
Gonzalo Higuain et Lionel Messi. Icon Sport

Gonzalo Higuaín, l'attaquant international argentin de 33 ans, a côtoyé Lionel Messi pendant plus d'une décennie en sélection argentine. Il a aussi évolué plusieurs années avec Cristiano Ronaldo au Real Madrid puis à la Juventus. Le natif de Brest s'est confié sur son rapport aux deux stars lors d'une interview avec La Nación. Plus

Gonzalo Higuaín, qui coule une pré-retraite dorée aux Etats-Unis, s’est posé pour retracer sa carrière auprès du quotidien La Nación. L’attaquant argentin de 33 ans peut déjà être fier de son parcours, lui qui cumule 307 buts en 645 matchs professionnels, qui a joué dans les plus grands clubs d’Europe (le Real Madrid, la Juventus, Chelsea), qui est passé à deux doigts de remporter la Coupe du monde avec l’Argentine (défaite en finale face à l’Allemagne en 2014)… L’un de ses accomplissements est aussi d’être le joueur qui a le plus évolué aux côtés des deux stars du ballon rond des 15 dernières années, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, qu’il assure mieux « comprendre » que personne.

Gonzalo Higuaín (à gauche) et Cristiano Ronaldo en 2011 au Real Madrid / Icon Sport
Gonzalo Higuaín (à gauche) et Cristiano Ronaldo en 2011 au Real Madrid / Icon Sport

Opération séduction de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo

Gonzalo Higuaín donne la recette pour s’attirer les bonnes grâces de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. L’avant-centre de l’Inter Miami (MLS) estime que la complicité se crée d’abord d’un point de vue relationnel. Pour être apprécié des deux stars, il faut avant tout comprendre leur caractère et adapter son propre comportement en fonction de ces caractéristiques. C’est ainsi, selon « Pipita », que l’on devient le coéquipier idéal de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi sur un terrain.

« Jouer avec Cristiano ou Messi, ce n’est pas leur problème, c’est le tien. Si je suis celui qui a le plus joué avec eux, c’est parce que je les comprenais le mieux. Je savais ce qu’ils aimaient, ce qu’ils n’aimaient pas, comment ils étaient le plus à l’aise, le plus mal à l’aise… »

Gonzalo Higuaín à La Nación
Gonzalo Higuaín et Lionel Messi en 2011 avec l'Argentine. Icon Sport
Gonzalo Higuaín et Lionel Messi en 2011 avec l’Argentine. Icon Sport

Ne pas hésiter à s’imposer, quitte à leur faire de l’ombre

Mais pour Higuaín, il ne faut surtout pas pousser le vice jusqu’à s’écraser devant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. C’est même contre-productif, selon le joueur passé par Naples et l’AC Milan, qui assure qu’il ne faut pas hésiter à froisser de temps en temps l’ego des deux stars sur la pelouse. Et c’est cette méthode, d’après lui, qui serait la plus bénéfique pour tout le monde :

« Je crois qu’ils ont apprécié de moi le fait de que je ne voulais pas toujours leur faire la passe à chaque fois, que je garde le ballon. Quand quelqu’un te donne tout le temps le ballon, tu ne peux pas te relâcher, c’est toi qui a toutes les responsabilités. Avec moi, ils ont eu la sensation qu’ils pouvaient aussi s’appuyer sur quelqu’un d’autre. »

Gonzalo Higuaín à La Nación
Gonzalo Higuain et Cristiano Ronaldo en 2010 au Real Madrid / Icon Sport
Gonzalo Higuaín (au centre) et Cristiano Ronaldo en 2010 au Real Madrid / Icon Sport

Et si le meilleur argument de David Beckham pour faire venir Cristiano Ronaldo et Lionel Messi à l’Inter Miami se nommait finalement Gonzalo Higuain ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Gonzalo Higuaín
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires