dans

Galtier et le LOSC : toi aussi, tu as beaucoup changé

Des retrouvailles particulières.

Christophe Galtier et Olivier Létang, comme on se retrouve. Icon Sport
Christophe Galtier et Olivier Létang, comme on se retrouve. Icon Sport

Ce dimanche soir, Christophe Galtier revient au Pierre Mauroy et y retrouvera le LOSC, avec qui il a été champion de France en 2021. Mais depuis, les choses ont bien changé, de part et d'autres, lui qui est désormais le coach du PSG. Plus

Galtier, de retour au Pierre Mauroy

Le 14 août 2021, dès la deuxième journée, le héros Christophe Galtier était de retour au Pierre Mauroy, avec Nice. « Du maintien au titre, merci Galette« , affichaient les supporters lillois. Ce jour-là, le LOSC de Jocely Gourvennec subissait une très lourde défaite (4-0) sur sa pelouse. Un an plus tard, pratiquement jour pour jour, Galtier revient à Lille, mais avec la veste du Paris Saint-Germain. Le tarif, d’ailleurs, pourrait être le même que l’an dernier, tant le PSG est souverain depuis le début de la saison de Ligue 1.

Christophe Galtier va faire son retour à Lille. Icon Sport
Christophe Galtier va faire son retour à Lille. Icon Sport

Les Parisiens, avec deux victoires et dix buts marqués en deux rencontres, ont parfaitement commencé la défense de leur titre. Mais le LOSC auquel sera confronté Galtier n’a plus grand-chose à voir avec celui qui a remporté le championnat de France en 2021. Olivier Létang, dont la relation avec le coach du PSG n’est pas idoine, est toujours là. Mais Jocelyn Gourvennec a lui déjà fait ses valises, et a été remplacé par Paulo Fonseca.

Le LOSC a fait peau neuve

Le Portugais, d’ailleurs, avait soigné ses débuts avec le LOSC, en s’imposant face à Auxerre lors de la première journée au Pierre Mauroy (4-1). Lors de la deuxième, les Dogues n’ont pu faire mieux qu’un match nul sur la pelouse de Nantes, mais restent invaincus. Ce soir, ce sont aussi deux styles de jeu qui vont s’opposer. Un possible 4-3-3 pour le LOSC, face au 3-4-1-2 du PSG et ses stars.

Mais hormis le changement de coach, l’été lillois a été mouvementé. Burak Yilmaz est parti, tout comme Sven Botman, alors que Reinildo avait lui quitté le bateau l’hiver dernier. Rémy Cabella, Mohamed Bayo, Jonas Martin ou encore Akim Zedadka ont posé leurs valises dans le nord de la France. Le LOSC aussi, comme le PSG, entame un nouveau projet. Et s’ils ne jouent pas le titre, les Dogues voudront jouer un mauvais tour à leur héros de 2021 et au tout-puissant parisien. Car si on n’oublie pas, la page est bel et bien tournée de part et d’autre.

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille), Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Galtier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires