dans

Focus sur les nouveaux visages de l’équipe de France

Un vent nouveau souffle sur les Bleus.

Les cinq petits nouveaux de l'équipe de France (Icon Sport)
Les cinq petits nouveaux de l'équipe de France (Icon Sport)

En raison du nombre important d'absents, mais pas seulement, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, a appelé pas moins de cinq nouveaux joueurs pour la Ligue des Nations. Que peuvent-ils apporter aux Bleus à deux mois du Mondial au Qatar ? Plus

La Coupe du Monde 2022, c’est dans moins de deux mois maintenant. Alors que l’Autriche et le Danemark sont au menu de ce mois de septembre, l’équipe de France fait face à une véritable hécatombe avec pas moins de 11 absents. De quoi permettre à 5 jeunes joueurs de faire leurs preuves. Reste à savoir qui saura tirer son épingle du jeu pour prendre le bon wagon, au meilleur moment.

Fofana, Badiashile, made in Monaco

Jeudi dernier, lors de l’annonce de la liste de Didier Deschamps, trois nouveaux joueurs ont été appelés en équipe de France. Parmi eux, on retrouve deux éléments de l’AS Monaco, à savoir Youssouf Fofana et Benoît Badiashile. Le milieu de terrain de 23 ans, né à Paris, faisait la paire avec un certain Aurélien Tchouaméni sur le Rocher il y a encore quelques semaines. Passé par les U19 de Drancy, Fofana a été révélé au Racing Club de Strasbourg, du CFA2 à la Ligue 1.

Youssouf Fofana, le jeune talent de l'AS Monaco (Icon Sport)
Youssouf Fofana, le jeune talent de l’AS Monaco (Icon Sport)

Gros travailleur, il tentera de montrer toute l’étendue de son talent en équipe de France. Objectif identique pour son coéquipier monégasque Benoît Badiashile. Le défenseur central de 21 ans, gaucher, dispose de sérieuses qualités athlétiques du haut de son mètre 90. Formé à l’ASM, il a aussi été sélectionné à 14 reprises en équipe de France Espoirs. Cette arrivée chez les A n’est donc qu’une juste récompense pour lui.

Lafont, Kolo Muani, les Canaris prennent leur envol

Troisième nouveauté de la liste de Deschamps, Randal Kolo Muani. L’attaquant franco-congolais de 23 ans a quitté le FC Nantes lors du dernier mercato estival afin de rejoindre l’Eintracht Francfort et la Bundesliga. Le joueur passé par Boulogne-sur-Mer et le National dispose d’un profil plutôt atypique. Malgré son mètre 87, il dispose de sérieuses qualités de vitesse ainsi qu’un sens du but pour le moins développé. Il en est déjà à 2 buts et 4 passes décisives en 7 matches de championnat allemand. Après 7 apparitions chez les Espoirs, à lui de confirmer en équipe de France désormais.

Il était son coéquipier la saison passée, Alban Lafont, le gardien du FC Nantes, a été appelé au pied levé pour suppléer un certain Hugo Lloris. Le gardien de but franco-burkinabé n’a que 23 ans. Pourtant, il dispose déjà d’un solide CV. Avec une centaine de matches sous les couleurs de son club formateur, Toulouse, avant de disputer une quarantaine de rencontres en Serie A italienne du côté de la Fiorentina. De retour en France il y a trois ans, Lafont est vite devenu une référence du Championnat de France. Il n’a d’ailleurs pas manqué le moindre match sur les deux saisons écoulées. Avec 14 sélections en Espoirs au compteur, l’heure est venue de changer de dimension.

Adrien Truffert, la surprise du chef

Pour finir, en raison des absences conjuguées de Théo Hernandez et Lucas Digne, Didier Deschamps a récemment fait appel à Adrien Truffert. Ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant. Le latéral gauche de 20 ans, né à Liège en Belgique, est l’un des hommes forts de son club formateur, le Stade Rennais, depuis plus de deux saisons maintenant. Avec une petite centaine de matches professionnels et 14 sélections avec l’équipe de France Espoirs au compteur, lui aussi, Truffert aura le rôle de doublure de Ferland Mendy sur ce rassemblement. À lui de tout donner, s’il en a l’occasion, afin de se faire une place durablement chez les champions du monde en titre.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires