dans

Euro 2020, pays de Galles : James, Wilson, Williams… l’après Gareth Bale est déjà assuré

La jeune génération galloise est bientôt prête à prendre le pouvoir.

Daniel James, Harry Wilson, Neco Williams... La jeune génération du pays de Galles a tout pour prendre la relève de Gareth Bale. Icon Sport
Daniel James, Harry Wilson, Neco Williams... La jeune génération du pays de Galles a tout pour prendre la relève de Gareth Bale. Icon Sport

L'Euro 2020 démarre ce samedi 12 juin pour le Pays de Galles. Encore une fois, les Dragons compteront sur leur star Gareth Bale, en sélection depuis 2006, pour réitérer l'exploit de l'Euro 2016 (demi-finales). Et cette fois, la comète du Real Madrid est épaulé par une jeune génération terriblement talentueuse en sélection. Neco Williams (Liverpool), Harry Wilson (Liverpool) et Daniel James (Manchester United) sont parmi les plus brillantes étoiles appelées à prendre la relève. Dès l'Euro 2020 ? Plus

Depuis un peu plus de dix ans maintenant, lorsque l’on parle du pays de Galles, on pense tout de suite à Gareth Bale. Cette année ne fait pas exception : l’ailier du Real Madrid concentre à nouveau tous les espoirs de la sélection à l’Euro 2020. Mais pour une fois, il n’y a pas que de Bale dont il est question. Une jeune génération (Daniel James, Neco Williams, Harry Wilson) commence en effet à faire beaucoup parler d’elle. Une jeune génération que les Français ont d’ailleurs pu voir à l’action contre les Bleus, en amical à Nice (0-3), mercredi 2 juin.

Gareth Bale, monument national… bientôt en péril ?

Le pays de Galles est une terre de rugby. Il suffit d’y passer quelques jours pendant le tournoi des Six Nations pour comprendre l’engouement du pays pour l’ovalie. Néanmoins, depuis une bonne dizaine d’années, les jeunes s’orientent de plus en plus vers le football. Même si le pays entretient un lien assez fort avec les clubs du nord de l’Angleterre pour leur passé ouvrier, c’est bien le succès de Gareth Bale qui a fait évoluer les choses plus rapidement. C’est l’avis de beaucoup de Gallois qui ont suivi cette évolution à travers la carrière du prodige de Cardiff.

Gareth Bale marque contre Newcastle sous les couleurs de Tottenham en 2013 (iconsport)
Gareth Bale marque contre Newcastle sous les couleurs de Tottenham en 2013 (iconsport)

Formé à Southampton, Gareth Bale a rapidement rejoint Tottenham en 2007. Au fil des années, le joueur de couloir a marqué la Premier League par sa vitesse supersonique et sa finition. De quoi gagner un retentissant transfert au Real Madrid en 2013, officieusement le transfert le plus cher du monde à l’époque (101 millions d’euros). A la Casa Blanca, il forme un impressionnant trio d’attaque avec Cristiano Ronaldo et Karim Benzema : la fameuse « BBC ». Mais, souvent blessé, décrié pour son hygiène de vie, le Gallois ne s’est pas imposé dans le temps au Real. Et à 31 ans, une forme de lassitude l’a récemment envahi… au point de songer à prendre sa retraite après l’Euro.

Clap de fin pour Gareth Bale avec le pays de Galles après l'Euro 2020 ? Icon Sport
Clap de fin pour Gareth Bale avec le pays de Galles après l’Euro 2020 ? Icon Sport

Daniel James, Harry Wilson, Neco Williams… la relève du pays de Galles est déjà assurée

Heureusement pour le pays de Galles, sa carrière a nourri des ambitions au sein de la jeune génération. Si bel et bien que l’après-Bale est envisagé avec sérénité. Plusieurs jeunes joueurs de grand talent sont ainsi appelés à prendre les rênes de la sélection dans les prochaines années. L’un des plus attendus est le jeune Daniel James, en particulier car il évolue sur l’aile de l’attaque. À 23 ans, l’attaquant est considéré par certains comme la pépite qui pourrait porter l’attaque galloise dans les prochaines années. Arrivé à Manchester United en 2019, le Gallois a fait forte impression au début de la saison, avant de regagner un statut de remplaçant. Mais ses fulgurances, notamment grâce à sa vitesse dévastatrice et son habileté balle au pied, n’en finissent pas de rappeler un certain Gareth Bale…

Daniel James marque le quatrième but de son équipe contre Fenerbahçe en Ligue des champions (iconsport)
Daniel James marque le quatrième but de son équipe contre Fenerbahçe en Ligue des champions (iconsport)

Dans le club rival, à Liverpool, un autre ailier fait beaucoup parler : Harry Wilson. Âgé de 24 ans, issu du centre de formation des Reds, le natif de Wrexham est actuellement en prêt à Cardiff. Il reste néanmoins un des talents sur lesquels les Reds parient pour l’avenir. Wilson a d’ailleurs confirmé ses excellentes dispositions avec 7 buts et 12 passes décisives en Championship cette saison. Il avait même battu le record de précocité de Bale en sélection, en étant appelé à l’âge de 16 ans et 207 jours.

Harry Wilson est réputé pour son pied gauche de velours. Icon Sport
Harry Wilson est réputé pour son pied gauche de velours. Icon Sport

Si l’attaque du pays de Galles possède deux talents d’exception, la défense n’a pas à rougir. À Liverpool encore une fois, c’est Neco Williams, lui aussi natif de Wrexham et lui aussi pur produit de l’académie des Reds, qui est le porte-étendard de l’arrière-garde galloise. A 20 ans, le latéral droit fait encore mieux que son compère Harry Wilson. Il a en effet gratté 14 apparitions avec les Reds cette saison. Son entraîneur Jürgen Klopp en dit d’ailleurs le plus grand bien.

Neco Williams a déjà quatre matchs de Ligue des champions au compteur avec Liverpool. Icon Sport
Neco Williams a déjà quatre matchs de Ligue des champions au compteur avec Liverpool. Icon Sport

Ethan Ampadu, Joe Rodon… Un vivier inépuisable

Enfin, deux autres talents composent la défense : Joe Rodon (23 ans) et Ethan Ampadu (20 ans). Le premier, formé à Swansea, a signé à Tottenham en 2020. Ampadu, lui, est arrivé très jeune à Chelsea en 2017, mais enchaîne les prêts depuis. En tout cas, si des clubs tels que Chelsea et Tottenham se sont épris de ces jeunes joueurs, c’est que le potentiel est bien présent. Pas encore pour s’affirmer comme des leaders de l’équipe et combler le vide que laissera bientôt Gareth Bale, mais peut-être dans quelques années. De toutes façons, il y aura toujours des cadres comme Aaron Ramsey ou Joe Allen pour faire grandir ces jeunes étoiles après le départ de la légende Bale.

Gareth Bale célèbre le but du Pays de Galles entouré d'Harry Wilson, Joe Allen et Ethan Ampadu dans le match qualificatif pour l'Euro 2020 (iconsport)
Gareth Bale célèbre le but du Pays de Galles entouré d’Harry Wilson, Joe Allen et Ethan Ampadu dans le match qualificatif pour l’Euro 2020 (iconsport)
Équipe(s) liée(s) à cet article : Pays de Galles
Personne(s) lié(s) à cet article : Gareth Bale, Neco Williams
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires