dans

Euro 2020 : L’Allemagne détruit le Portugal et se relance

Enorme prestation collective.

Belle performance et prestation collective de l'Allemagne face au Portugal - Icon Sport
Belle performance et prestation collective de l'Allemagne face au Portugal - Icon Sport

L'Allemagne s'est bien reprise après sa défaite face aux Bleus. Elle a disposé du Portugal (4-2), avec la manière, notamment grâce à un excellent Gosens. Plus

Les Allemands connaissaient la mission : surtout ne pas perdre pour s’éviter un match couperet face à la Hongrie. C’est chose faite après une très belle victoire face au Portugal (4-2). A Munich, les joueurs de Löw ont impressionné et se sont relancés dans le groupe F.

L’Allemagne renverse tout malgré Ronaldo

Plus mordants que face aux Bleus, les Allemands se sont montrés dangereux rapidement. Robin Gosens pensait avoir marqué sur un beau centre de Ginter. Mais le VAR a signalé le hors-jeu du joueur de l’Atalanta. Havertz et Kroos ont ensuite testé Rui Patricio, sans succès. Mais à la 15e minute, Cristiano Ronaldo a guidé le Portugal, comme à son habitude. Après avoir dégagé de la tête un corner, la star portugaise a sprinté vers la surface allemande. Le contre, parfaitement joué par Bernardo Silva et Jota, a fini dans les pieds de l’attaquant de la Juve, qui n’a plus eu qu’à conclure.

Cristiano Ronaldo a marqué son premier en sélection face à l'Allemagne - Icon Sport
Cristiano Ronaldo a marqué son premier en sélection face à l’Allemagne – Icon Sport

Mais l’ouverture du score portugaise n’a pas refroidi l’Allemagne. Patricio a de nouveau dû s’employer sur une frappe de Gosens, intenable et laissé seul trop souvent par Semedo. C’est par ce même Gosens qu’est venue l’égalisation allemande. Le centre-tir du gaucher, servi par une formidable transversale du gauche de Kimmich, a été poussé par Ruben Dias dans son propre but (35e). Galvanisés, la Mannschaft ne s’est pas arrêtée là. Un centre de Thomas Müller, effleuré par un Havertz bien seul, a terminé sur Kimmich, libre de centrer en force. C’est cette fois Raphael Guerreiro qui a marqué contre-son-camp (38e). C’est la première fois qu’une équipe concède deux buts contre-son-camp dans le même match à l’Euro.

La démonstration collective allemande

Au retour des vestiaires, l’Allemagne a poursuivi sur les mêmes bases que sa première période convaincante. Au terme d’une belle action collective, Robin Gosens, servi seul dans la surface, a pu centrer fort dans la surface pour Havertz (50e). Le buteur de la dernière finale de C1 confirmait ainsi une prestation déjà aboutie. Sur un nouveau mouvement collectif de qualité, Joshua Kimmich trouvait le piston gauche Robin Gosens d’un beau centre. Ce dernier a été récompensé de son activité en marquant le quatrième but allemand (55e).

La messe était dite, mais les Portugais n’ont pas rendu les armes. Diogo Jota a réduit la marque en poussant dans le but vide une remise de Ronaldo, après un coup-franc à 35 mètres (67e). Renato Silva, actif et en vue, a trouvé le poteau d’un Neuer battu sur un coup de canon à 25 mètres. Goretzka a aussi touché la transversale. Ce match spectaculaire permet à l’Allemagne de jouer encore la première place lors de la dernière journée. Le match nul entre les Bleus et la Hongrie fait leurs affaires. Mercredi, le Portugal et la France s’affronteront pour un match qui s’annonce emballant.

Robin Gosens a été impliqué sur trois buts allemands face au Portugal - Icon Sport
Robin Gosens a été impliqué sur trois buts allemands face au Portugal – Icon Sport

La fiche du match

Portugal – Allemagne : 2 – 4

Buts : Ronaldo (15e) et Jota (67e) pour le Portugal – Dias (csc, 35e), Guerreiro (csc, 38e), Havertz (50e), Gosens (60e) pour l’Allemagne

L’équipe du Portugal : Rui Patricio – Semedo, Pepe, Ruben Dias, Guerreiro – Danilo Pereira, William Carvalho (Rafa Silva, 58e), Bruno Fernandes (Moutinho, 64e)– Bernardo Silva (Renato Sanches, 45e), Cristiano Ronaldo, Diogo Jota (André Silva, 84e)

L’équipe de l’Allemagne : Neuer – Ginter, Hummels (Can, 62e), Rüdiger – Kimmich, Gündogan (Süle, 73e), Kroos, Gosens (Halstenberg, 62e)– Gnabry (Sané, 87e), Müller, Havertz (Goretzka, 73e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Allemagne, Portugal
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires