dans

Euro 2020 : La République Tchèque crée l’exploit face aux Pays-Bas

Les Pays-Bas prennent la porte !

La République Tchèque élimine les Pays-Bas et crée l'exploit. Icon Sport
La République Tchèque élimine les Pays-Bas et crée l'exploit. Icon Sport

La République Tchèque fait tomber les Pays-Bas après un match parfaitement maîtrisé de bout en bout. Matthijs de Ligt a été exclu pour des Néerlandais méconnaissables. Les Tchèques continuent de rêver et affronteront le Danemark en quarts de finale. Plus

Ultra favoris face à la République Tchèque, encore fallait-il que les Pays-Bas mettent tous les ingrédients pour mettre en difficulté les hommes de Jaroslav Silhavy. Les Néerlandais ont réalisé un sans faute dans le groupe C, avec neuf points sur neuf possibles. Mais alors que les choses sérieuses ont débuté, les galères ont, elles aussi, fait leur apparition. Face à des Tchèques parfaitement en place et sûrs de leurs forces, les hommes de De Boer ont sombré face à une très belle équipe de République Tchèque.

La République Tchèque ne craint personne

Dumfries, encore très en jambes face à la République Tchèque. Icon Sport
Dumfries, encore très en jambes face à la République Tchèque. Icon Sport

Jouer l’offensive, quitte à se découvrir, c’est ce que souhaitait Frank De Boer. Mais face à des Tchèques pressants et hauts sur la pelouse de la Puskas Arena, les Néerlandais ont dû revoir leurs plans.

Dans une lutte acharnée dans l’entre-jeu, les Oranje ont toutes les peins du monde à faire le jeu. De Jong et Wijnaldum ne parviennent pas à trouver les intervalles, alors que Depay et Malen sont trop esseulés en attaque. Seul Dumfries, par ses courses et ses appels dans le dos de la défense, inquiète Vaclík et la Národní tým, mais sans conséquences.

Malgré la multiplication de corners en la faveur des Pays-Bas, ce sont les Tchèques qui se montrent dangereux. Par l’intermédiaire de Souček de la tête (22′), mais surtout Barák, contré à la dernière seconde par Matthijs de Ligt (38′).

Souček, à la lutte avec de Roon face au but Néerlandais. Icon Sport
Souček, à la lutte avec de Roon face au but Néerlandais. Icon Sport

De Ligt voit rouge, les Pays-Bas rompent

Holeš, premier buteur et homme du match contre les Pays-Bas. Icon Sport
Holeš, premier buteur et homme du match contre les Pays-Bas. Icon Sport

La seconde période est repartie de plus belle. Très vite, trop vite pour la défense tchèque, Mallen manque son face à face contre Vaclík, magnifiquement sorti dans les pieds du joueur du PSV. Dans la continuité de l’action, Schick est à la lutte avec De Ligt, qui touche le ballon de la main. D’abord averti d’un carton jaune, le joueur de la Juve est finalement rattrapé par la patrouille et écope logiquement d’un rouge (55′).

Bougés, bousculés, les Néerlandais sont sur le point de craquer, mais Dumfries, en héros, sort la frappe de Kadeřábek (64′). Mais quatre minutes plus tard, ce qui devait arriver arriva. Sur un coup franc, Kalas remet parfaitement le ballon pour Holeš. Seul au second poteau, le joueur du Slavia Prague catapulte le ballon au fond des filets néerlandais (1-0, 68′).

Schick, encore et toujours lui

Patrik Schick, une nouvelle fois buteur dans cet Euro. Icon Sport
Patrik Schick, une nouvelle fois buteur dans cet Euro. Icon Sport

Devant au tableau d’affichage et en supériorité numérique, les Tchèques ne lèvent pas le pied et continuent d’appuyer là où ça fait mal. Et face à une défense amorphe et de plus en plus en retard, les hommes de Silhavy s’amusent. Holeš percute et prend de vitesse Wijnaldum, avant de servir Schick en retrait. Le joueur du Bayer Leverkusen coupe la trajectoire du centre pour battre Stekelenburg et doubler la mise (2-0, 80′).

C’est ni plus ni moins que le quatrième but en autant de matches pour Patrik Schick dans cet Euro. Ultra important dans le système de jeu tchèque, il s’est aussi montré décisif.

Après un match maîtrisé et une démonstration collective, la République Tchèque mate les Pays-Bas pour valider leur qualification en quarts de finale de l’Euro. Les Tchèques retrouveront le Danemark samedi 03 juillet à Bakou. Pour les Néerlandais, c’est une énorme désillusion. Totalement méconnaissables, ils tombent de haut et prennent la porte d’un Euro où ils figuraient parmi les outsiders.

La fiche du match

Pays-Bas 0 – 2 République Tchèque

Buts : Holeš (68′), Schick (80′)

Pays-Bas : Stekelenburg, Dumfries, De Vrij, De Ligt, Blind (Timber, 81′), Van Annholt (Berghuis, 81′), De Jong, De Roon (Weghorst, 73′), Wijnaldum, Memphis et Malen (Promes, 56′).

République Tchèque : Vaclík, Coufal, Čelůstka, Kalas, Kadeřábek, Holeš (Kral, 85′), Souček, Masopust (Jankto (79′), Barák (Sadilek, 90′), Ševčík (Hlozek, 85′) et Schick (Krmenčik, 90′).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Pays-Bas, République Tchèque
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires